Le prince Harry et Meghan Markle qualifié d' » insupportable  » par l’animateur de Sky News qui a déclaré que  » le monde en a marre de leur prédication « 

MEGHAN Markle et le prince Harry ont été qualifiés d' »insupportables » par l’animateur de Sky News, Alan Jones, qui a déclaré que « le monde entier en avait marre » de leur « prédication ».

Exaspéré par le voyage très médiatisé du couple à New York la semaine dernière, le présentateur australien a critiqué le couple et a fustigé leurs « activités bienfaisantes ».

Meghan Markle et le prince Harry ont passé trois jours à New YorkCrédit : Splash
L'animateur de Sky News, Alan Jones, a qualifié le couple d'

L’animateur de Sky News, Alan Jones, a qualifié le couple d' »insupportable »Crédit: Sky News

L’homme de 80 ans s’est déchaîné contre le séjour de trois jours de Meghan et Harry dans la Grosse Pomme, affirmant qu’il souhaitait avoir la courtoisie d’offrir « un masque pour les yeux et des bouchons d’oreilles » à ceux qui ont participé à leurs apparitions publiques.

M. Jones a fait valoir que, comme le couple avait choisi de démissionner en tant que membres de la famille royale, ils ne devraient pas s’arranger pour rencontrer des personnes au pouvoir.

« Ces deux-là sont vraiment insupportables, fulmina-t-il.

« Le dernier en date, un voyage à New York pour un tas d’activités bienfaisantes.

« L’une consistait à visiter les Nations Unies pour avoir une réunion avec le vice-secrétaire général des Nations Unies.

« Honnêtement, sur quelle base ces deux membres non actifs de la famille royale rencontrent-ils un politicien ou un leader mondial ? »

M. Jone a également critiqué le couple pour avoir partagé des messages et donné des conférences sur le changement climatique et la pandémie de coronavirus.

« Je veux dire, le monde entier en a marre de ces deux-là et de leur prédication », a-t-il ajouté.

?? Lisez notre blog en direct sur Meghan et Harry pour les dernières mises à jour

« Je pensais qu’ils voulaient vivre une vie tranquille à l’abri des projecteurs.

« Je pense que nous souhaitons qu’ils le fassent. »

Les Sussex ont haussé quelques sourcils lors de leur voyage à New York, qui comprenait deux visites aux Nations Unies et un discours à Global Citizen Live – surnommé « Wokestock ».

Au cours de la tournée, Meghan, 40 ans, a lu son livre The Bench aux élèves d’une école de Harlem avant que le couple ne soit pris en train de serrer dans ses bras des dizaines de jeunes enfants.

Le couple éco-guerrier, qui a voyagé en jet privé, a également critiqué les pays riches pour ne pas avoir partagé plus de doses du vaccin Covid-19.

Ils sont retournés dans leur manoir de 10,7 millions de livres sterling (14,7 millions de dollars) à Montecito, en Californie, samedi dernier et depuis lors, les fans ont spéculé si leur voyage était filmé pour Netflix.

Harry, 37 ans, a été vu avec un fil qui pendait de la poche de son pantalon, beaucoup soupçonnaient qu’il pouvait y avoir d’autres motifs pour leur voyage.

Les affirmations selon lesquelles ils filmaient pour Netflix se sont poursuivies après que des images ont émergé montrant un caméraman à la traîne du couple pendant une grande partie de leur voyage.

L’écrivain royal Angela Levin a déclaré au Sun: « En plus d’essayer de concentrer l’attention de la famille royale sur eux-mêmes, ils semblaient filmer le tout pour un documentaire Netflix.

« Harry a été aperçu avec un fil de microphone dans sa poche arrière et les caméras capturaient chaque instant de leurs conversations avec des membres du public et le maire de New York.

« Ma question est de savoir s’ils ont dit à toutes les personnes à qui ils parlent qu’ils seront inclus [in the documentary]. « 

Meghan Markle serre les enfants dans ses bras et leur lit son propre livre d’images The Bench à l’école de Harlem lors d’une tournée à New York

Nous payons pour vos histoires !

Avez-vous une histoire pour le bureau des nouvelles du Sun ?

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments