Le président malien affirme qu’il n’a pas été blessé lors d’une tentative d’agression à l’arme blanche

La tentative de coup de couteau s’est produite après les prières et le sermon des fêtes à la mosquée et l’imam est allé abattre les moutons, selon des témoins. Un homme avec un couteau et un autre avec une arme à feu ont participé à l’attaque, ont déclaré les témoins. L’équipe de sécurité de Goita l’a rapidement emmené et deux hommes ont été arrêtés, ont-ils déclaré.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments