Skip to content

PARIS (Reuters) – Renault (RENA.PA), le président Jean-Dominique Senard a déclaré jeudi qu'il n'y avait "aucun stress" à nommer un nouveau directeur général à la tête du constructeur automobile français, ajoutant que les dispositions provisoires actuelles fonctionnaient bien.

Senard a salué le PDG par intérim Clotilde Delbos comme étant «extraordinaire» et a déclaré que le conseil d'administration de Renault se réunirait bientôt pour discuter de la question.

Plus tôt cette semaine, le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé que le nouveau PDG du constructeur automobile serait annoncé dans quelques jours. L'Etat français détient 15% de Renault.

Reportage de Sarah White; Écriture de Benoit Van Overstraeten; Montage par Matthias Blamont

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *