Le président de Barcelone, Joan Laporta, refuse d’exclure Messi et Iniesta de retour après la réunion d’Alves

Le président de Barcelone, Joan Laporta, a déclaré qu’il n’exclurait pas de ramener Lionel Messi et Andres Iniesta au club après avoir signé la signature de Dani Alves.

Alves, 38 ans, a signé un contrat avec le Barça jusqu’à la fin de la saison et a été présenté mercredi au Camp Nou devant plus de 10 000 supporters.

L’international brésilien, qui a quitté le Barça en 2016 après huit ans au club, ne pourra s’inscrire qu’en janvier mais s’entraîne déjà avec ses nouveaux coéquipiers.

– Diffusion EN DIRECT : Barcelone contre Espanyol, sam. 20/11, 14 h 50 HE, ESPN+
– La Liga sur ESPN+ : diffusez des matchs en direct et des rediffusions (États-Unis uniquement)
– Meilleures images de 2021-22 jusqu’à présent: le mouvement de Messi, le retour de Ronaldo

« Je ne peux pas l’exclure », a déclaré Laporta lors de la présentation d’Alves lorsqu’on lui a demandé si Messi et Iniesta pourraient suivre le défenseur dans le club à l’avenir.

« C’est arrivé avec Dani Alves, qui a vu la situation et a voulu aider. Nous sommes reconnaissants pour le sacrifice financier qu’il a fait. Il veut nous aider à changer les choses.

« Leo et Andres sont deux joueurs spectaculaires. Je ne peux pas prédire l’avenir. Ce sont des grands du Barça et qui ont fait de ce club ce qu’il est et ils seront toujours présents, mais ce sont des joueurs avec des contrats avec d’autres clubs. Cela doit être respecté, mais dans la vie on ne sait jamais. »

Messi, 34 ans, est parti en transfert gratuit cet été, rejoignant le Paris Saint-Germain parce que le Barça ne pouvait pas se permettre de renouveler son contrat, et Iniesta, 37 ans, a rejoint l’équipe japonaise de Vissel Kobe en 2018.

Alves s’est lié d’amitié avec Messi lors de son premier passage au club et a plaisanté en disant qu’il irait le chercher à Paris.

« Si vous me donnez quelques heures, j’irai le chercher », a déclaré Alves en riant lorsqu’on lui a demandé ce que Messi pourrait penser après avoir vu Alves et Xavi Hernandez revenir au club ce mois-ci.

« Leo est le plus grand que j’aie jamais vu dans le jeu, et les grands vous manquent toujours, surtout quand vous avez une bonne relation avec eux.

« Je l’aime beaucoup. Nous sommes dans un nouveau processus ici, et j’encourage tout le monde à revenir. J’ai été dans de nombreux endroits, mais il n’y a aucun endroit comme celui-ci. »

Laporta a expliqué que Xavi, qui a remplacé Ronald Koeman en tant qu’entraîneur plus tôt en novembre, a donné son feu vert au retour d’Alves et a déclaré qu’il était « ce dont nous avons besoin » dans l’équipe.

Alves, quant à lui, qui a remporté 23 trophées lors de son premier passage au Barça, a déclaré qu’il était conscient de l’ampleur de la tâche qui lui était confiée mais qu’il l’attendait avec impatience.

« J’ai accepté le défi parce que je me sens à la hauteur », a-t-il ajouté. « Nous allons transformer ce club car même si le défi est énorme, cette envie et cet esprit de se battre le sont aussi.

« Je ne suis pas né pour arriver deuxième. Je ne suis pas venu ici pour passer le temps. Je suis venu ici pour jouer et me battre pour ma place et pour gagner le droit de jouer. »

Alves rencontre un Barça très différent de celui qu’il a quitté. Ils venaient de remporter le doublé lorsqu’il a rejoint la Juventus en 2016 mais se retrouvent neuvièmes de la Liga après 12 matchs avant le derby catalan de samedi contre l’Espanyol.

Les choses ne vont guère mieux en dehors du terrain, la dette brute du club s’élevant à plus de 1,4 milliard d’euros et, s’exprimant aux côtés d’Alves, le directeur du football Mateu Alemany a déclaré qu’il serait difficile pour le club de se permettre davantage de signatures en janvier.

« La réalité est que nous pouvons inscrire Xavi et son équipe d’entraîneurs, mais au-delà de cela, nous ne pouvons rien faire d’autre pour le moment », a déclaré Alemany, la limite de dépenses du Barça pour la saison étant fixée à 97 millions d’euros par la Liga.

« Nous travaillons sur différentes situations, mais pour l’instant il ne sera pas possible de s’inscrire [new signings] le 1er janvier. Nous verrons si nous pouvons faire de la place pour rester dans [LaLiga’s] Fair-play [regulations]. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *