Skip to content

Politiciens est le premier des deux votes de confiance clés nécessaires à l’installation du nouveau cabinet de M. Conte. Le vote à la chambre basse devrait passer facilement, car la coalition au pouvoir jouit d'une majorité confortable, tandis qu'au Sénat – qui vote mardi – il repose sur quelques votes.

M. Conte a utilisé son discours, interrompu à la fois par des applaudissements et par des huées, pour souligner le rôle central que l'Italie veut retrouver en Europe et une nouvelle relation de conciliation avec Bruxelles, susceptible de déboucher sur une nouvelle approche des principales politiques économiques et de migration.

Confronté à la lourde tâche de trouver d’énormes ressources financières pour le budget de l’Italie 2020 afin d’éviter une douloureuse hausse de la TVA, M. Conte a lancé un appel à ses partenaires de l’Union européenne pour obtenir plus de marge de manœuvre quant aux règles de dépense de Rome.

Le PD et les Cinq étoiles se sont battus avec acharnement au cours de l’année écoulée et devront travailler ensemble s’ils veulent que le deuxième mandat de M. Conte dure. Le Premier ministre a demandé aux deux partenaires rivaux de travailler ensemble sur un programme de réforme commun visant à ramener l'Italie à une "croissance durable".

M. Conte a également insisté sur le fait que les partenaires de l'UE devront partager la responsabilité des migrants qui atteignent l'Europe dans l'espoir d'une vie meilleure après avoir fui la pauvreté et les conflits.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *