Le Premier ministre accepte de lever les mesures frontalières en cas de pandémie, selon une source

Le gouvernement fédéral a décidé de supprimer l’exigence de vaccination pour les personnes entrant au Canada, de mettre fin aux tests COVID-19 aléatoires dans les aéroports et de rendre l’utilisation de l’application ArriveCan facultative d’ici la fin de ce mois, a déclaré une source gouvernementale de haut niveau à CBC News.

Plus tôt cette semaine, des sources ont déclaré à CBC qu’Ottawa penchait pour mettre fin aux mesures, mais qu’une décision finale n’avait pas été prise car elle attendait l’approbation du premier ministre Justin Trudeau.

  • Avez-vous une question ou quelque chose à dire au sujet de la levée des mesures frontalières pandémiques par le gouvernement fédéral? Envoyez un courriel à ask@cbc.ca ou rejoignez-nous en direct dans les commentaires.

L’actuel décret d’urgence COVID-19 relatif aux mesures frontalières devait expirer le 30 septembre. Le gouvernement avait la possibilité de prolonger les mesures. Le gouvernement devrait faire une annonce officielle lundi, a indiqué la source.

Le responsable a parlé à CBC sous couvert d’anonymat car ils n’étaient pas autorisés à parler publiquement de la question.

Le gouvernement n’a pas encore décidé s’il mettra fin aux exigences actuelles de masquage pour les passagers des avions et des trains. Ce sujet sera débattu en cabinet plus tard jeudi.

Mardi, un groupe de députés et de maires de villes frontalières a publié une lettre ouverte à Trudeau et au président américain Joe Biden leur demandant de mettre fin aux règles “inutiles” à la frontière, qui, selon eux, permettraient aux communautés frontalières de se remettre économiquement de la pandémie.

“Lorsque le COVID-19 était à son apogée et que les mesures frontalières étaient efficaces pour ralentir les taux de transmission, nous avons fait notre part pour assurer la sécurité des Canadiens et des Américains”, indique la lettre. “Maintenant, nous avons été laissés pour compte dans l’effort de relance car les deux pays ont largement retrouvé une vie quotidienne normale.”

Un certain nombre de voyageurs et d’opérateurs touristiques ont appelé à la fin des mesures pandémiques, en particulier des tests aléatoires.

L’Association de l’industrie touristique du Canada s’est dite “encouragée” par la nouvelle, mais a ajouté que le gouvernement devrait quand même lever l’exigence de masquage pour les voyageurs aériens.

“Nous avons été sans équivoque en appelant le gouvernement fédéral à lever toutes les restrictions de voyage COVID-19 restantes”, indique un communiqué de l’organisation.

Un porte-parole de la Frontier Duty Free Association, qui représente des dizaines de magasins hors taxes privés à travers le pays, a déclaré que l’association était “ravie” d’apprendre que les restrictions seraient levées.

“Nous pouvons maintenant nous engager sur la longue route de la reprise et nous l’attendons avec impatience après ces temps très difficiles”, indique le communiqué.