Le PM Trudeau remanie les ministres Tassi et Jaczek

Mercredi, le premier ministre Justin Trudeau a réaffecté les ministres Filomena Tassi et Helena Jaczek lors d’un petit remaniement ministériel interne à Rideau Hall.

Dans un simple échange de portefeuilles, Jaczek a été nommé nouveau ministre des Services publics et de l’Approvisionnement du Canada, tandis que Tassi assume le rôle plus discret de ministre responsable de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario.

Le léger remaniement du banc avant des libéraux a été fait pour répondre à une demande de Tassi de passer plus de temps dans le sud de l’Ontario pour des raisons familiales, et mercredi, le premier ministre a indiqué qu’il ne souhaitait pas apporter plus de changements que nécessaire à son cabinet. à l’heure actuelle.

« Moins d’un an s’est écoulé depuis les dernières élections, et notre gouvernement travaille extrêmement fort chaque jour pour soutenir les Canadiens et fournir le soutien nécessaire… Et c’est le travail acharné que nous allons continuer », a déclaré Trudeau, flanqué des deux ministres après la brève cérémonie d’assermentation présidée par la gouverneure générale Mary Simon.

Dans un communiqué, Tassi a déclaré qu’au début de l’année dernière, son mari avait subi deux accidents vasculaires cérébraux.

“Comme le savent tous ceux dont la famille a vécu une expérience similaire, les soins post-AVC peuvent être complexes et remplis d’incertitudes.” En conséquence, Tassi a déclaré qu’elle avait approché le premier ministre le mois dernier pour “discuter de l’équilibre entre les besoins de ma famille et les demandes de voyage”, à laquelle elle était confrontée en tant que ministre ayant des responsabilités pancanadiennes.

Elle a dit qu’elle avait hâte de se concentrer sur la création d’emplois dans sa région d’origine et a remercié Trudeau d’avoir “abordé ma situation comme un défi à relever et à résoudre, plutôt que comme un choix à faire entre la famille ou la fonction publique”.

Tassi avait supervisé l’approvisionnement du Canada en vaccins ainsi que de nouveaux avions de chasse. Représentant un Hamilton, Ont. circonscription depuis 2015, Tassi a déjà été ministre du Travail du Canada, ministre des Aînés et whip adjointe des libéraux.

« Dans son nouveau rôle, la ministre Tassi assurera la force continue de FedDev Ontario, en créant de bons emplois pour la classe moyenne, en stimulant une croissance économique propre dans la région et en soutenant les petites et moyennes entreprises au profit de tous les habitants du Sud. Ontario », a déclaré le Cabinet du Premier ministre (CPM) dans un communiqué.

Jaczek a été élue au fédéral en 2019 et s’est jointe au cabinet en 2021. Représentant Markham-Stoufville, en Ontario, elle était auparavant la députée provinciale d’Oak Ridges-Markham et, pendant cette période, elle a été ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario ainsi que ministre de la province. ministre des Services communautaires et sociaux.

« Dans son nouveau rôle, elle tirera parti du pouvoir d’achat du gouvernement pour accroître l’accès aux possibilités économiques pour un plus grand nombre de Canadiens tout en s’assurant que l’approvisionnement fédéral appuie la transition du Canada vers une économie propre. Elle veillera également à ce que le Canada continue de disposer de toutes les fournitures essentielles nécessaires pour répondre aux pandémies actuelles et futures, apportant l’expérience acquise dans le secteur de la santé », indique le communiqué du PMO.

Le remaniement ministériel de mercredi est la première fois que le Premier ministre modifie sa liste ministérielle depuis qu’il a considérablement bouleversé qui était responsable de certains portefeuilles clés après les élections de 2021.

Il y a actuellement 38 membres dans le cabinet paritaire, sans compter le Premier ministre. Avec l’échange de ces deux rôles de ministre, Trudeau maintient son engagement envers la parité entre les sexes et la représentation régionale au sein du cabinet n’a pas été touchée.

L’ajustement du cabinet intervient juste avant la retraite du cabinet fédéral la semaine prochaine à Vancouver, où Trudeau et ses ministres se réuniront pour discuter des priorités et tracer leur programme pour l’automne. Le Parlement doit se réunir à nouveau la semaine du 19 septembre.

Alors que certains députés de l’opposition avaient indiqué qu’ils souhaitaient que le remaniement de mercredi soit plus substantiel pour régler certains des problèmes qui s’emparaient du gouvernement et des Canadiens cet été — de l’inflation au chaos dans les aéroports et les bureaux des passeports — Trudeau a indiqué sa confiance envers les ministres qu’il a dans les portefeuilles avec des fichiers chauds.

« Nous savons que les Canadiens sont confrontés à de véritables défis, avec des augmentations du coût de la vie, des prix à la pompe, des prix de l’épicerie, des défis en matière de logement, et nous, en tant que gouvernement, avons été là pour soutenir les Canadiens de diverses manières », dit Trudeau. “Mais nous savons qu’il y a plus à faire et nous allons continuer à le faire.”