« Le pire patron du monde » m’a interdit de lire un LIVRE pendant la pause parce qu’il faut trop de temps pour manger mon déjeuner

Un BOSS a été critiqué pour avoir interdit à un employé de lire un livre pendant sa pause déjeuner.

La raison invoquée par le membre du personnel était que cela les a fait manger plus longtemps.

L’employé a déclaré qu’il lui était interdit de lire pendant l’heure du déjeunerCrédit : Getty – Contributeur

L’employé amoureux des livres des États-Unis a révélé le mouvement sur Reddit.

Ils ont écrit : « J’ai lu des livres pendant mes pauses déjeuner au travail et aujourd’hui, ils ont décidé d’interdire le ‘matériel de lecture’ car cela ‘me prend trop de temps pour manger’.

« Je leur ai expliqué que les téléphones portables et les réseaux sociaux et autres contiennent également des lettres et que cela constitue du ‘matériel de lecture’.

« La réponse du propriétaire était » Je ne veux pas interdire les téléphones portables « … Donc pour eux, les téléphones portables sont OK mais un livre ne l’est pas. »

Mais l’employé prétend que ce sont ses mauvaises dents qui l’ont poussé à prendre une pause de travail plus longue.

Ils ont dit : « Je dois mâcher avec mes dents de devant (principalement) et je peux utiliser mes dents de mastication normales très soigneusement et délibérément.

« Mâcher de la nourriture me prend beaucoup plus de temps (relativement) que la plupart des gens. Ils ont décidé que le ‘livre’ était la raison pour laquelle j’étais si lent. »

Les utilisateurs de Reddit ont été choqués par les actions de son patron.

L’un d’eux a dit : « Mieux encore, demandez-leur simplement combien de temps vous est alloué, dites 30 minutes, une heure, qu’avez-vous et ensuite vous pourrez faire ce que vous voulez avec ce temps parce que c’est votre pause. »

Un autre a déclaré: « Cela n’a littéralement rien à voir avec eux. Si vous voulez ne pas manger du tout et jouer au Rubik’s cube, c’est votre moment.

Comme indiqué, le « pire patron du monde » a été condamné pour avoir envoyé un courriel furieux à tout son personnel pour avoir pris des « jours de maladie » et ne pas porter de costume.

Un autre travailleur a révélé comment son patron avait exigé qu’il décroche son appel sur la PREMIÈRE sonnerie – sinon il serait puni pour avoir perdu son temps.

Un responsable d’Amazon crie des injures à son propre chauffeur-livreur pour avoir marché sur sa PELOUSE – puis « essaie de le faire licencier »

Nous payons pour vos histoires !

Avez-vous une histoire pour le bureau des nouvelles du Sun ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *