Le Pentagone exigera de tous les militaires qu’ils se fassent vacciner contre le Covid d’ici la mi-septembre

Un marine américain reçoit le vaccin contre le coronavirus Moderna au Camp Foster le 28 avril 2021 à Ginowan, au Japon.

Cour Carl | Getty Images

WASHINGTON – Le Pentagone a déclaré lundi qu’il chercherait à rendre les vaccins Covid-19 obligatoires pour les militaires au plus tard à la mi-septembre.

Le président Joe Biden, à son tour, a soutenu le mouvement.

« Je suis fier que nos militaires, femmes et hommes, continuent d’aider à mener la charge dans la lutte contre cette pandémie, comme ils le font si souvent, en donnant l’exemple en assurant la sécurité de leurs compatriotes américains », a déclaré le président dans un communiqué lundi après-midi. .

Dans un message à la force, le secrétaire à la Défense Lloyd Austin a déclaré qu’il avait consulté le président des chefs d’état-major interarmées, les secrétaires et les chefs des branches de service sœurs ainsi que le groupe de travail Covid de la Maison Blanche avant de prendre cette décision.

« Je suis convaincu que la direction du Service et vos commandants mettront en œuvre ce nouveau programme de vaccination avec professionnalisme, compétence et compassion », a écrit Austin dans sa note à tous les employés du ministère de la Défense.

Le président américain Joe Biden écoute Lloyd Austin, secrétaire américain à la Défense, s’exprimer au Pentagone à Arlington, Virginie, États-Unis, le mercredi 10 février 2021.

Michael Reynolds | Bloomberg | Getty Images

« Nous garderons également un œil attentif sur les taux d’infection, qui sont actuellement en augmentation en raison de la variante Delta, et sur l’impact que ces taux pourraient avoir sur notre préparation. Je n’hésiterai pas à agir plus tôt ou à recommander une autre voie au président si j’en ressens le besoin », a écrit Austin.

La décision intervient alors que la variante delta de Covid-19 se propage rapidement, entraînant une augmentation des hospitalisations et des maladies graves chez les personnes non vaccinées. Il y a 1,4 million de militaires en service actif. Un peu plus un million sont complètement vaccinés.

CNBC Politique

En savoir plus sur la couverture politique de CNBC :

L’armée exige déjà des vaccinations pour plusieurs autres maladies.

La Maison Blanche a salué la décision d’Austin en déclarant que les vaccins sont sûrs et aideront « nos militaires à rester en bonne santé, à mieux protéger leurs familles et à garantir que notre force est prête à opérer n’importe où dans le monde ».

« Ces vaccins sauveront des vies. Point final. Ils sont sûrs. Ils sont efficaces », a déclaré Biden.

Le Pentagone affirme qu’environ la moitié de l’armée américaine est déjà complètement vaccinée, la Marine affichant les taux de vaccination les plus élevés. La Marine affirme qu’environ 73% des marins sont complètement vaccinés.

Depuis l’épidémie de coronavirus, 28 militaires sont décédés des suites de complications de Covid, selon les données du Pentagone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *