Skip to content
Le péché le plus méchant? Le PM Johnson admet faire du vélo sur le trottoir

PHOTO DE DOSSIER: Le Premier ministre britannique Boris Johnson assiste au lancement d'une affiche de campagne générale au Kent Showground à Detling, Kent, Grande-Bretagne, le 6 décembre 2019. REUTERS / Peter Nicholls / Pool

LONDRES (Reuters) – Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré dimanche que la chose la plus méchante qu'il était prêt à admettre était d'enfreindre la loi en faisant du vélo sur le trottoir.

Quand Sky lui a demandé quelle était la chose la plus méchante qu'il était prêt à admettre, Johnson a d'abord demandé des suggestions aux conseillers avant de dire: «Je pense que, je sais, je peux parfois, quand je faisais du vélo tous les jours, à faire, je n'ai peut-être pas toujours respecté la loi sur le cyclisme sur le trottoir. »

«Je veux que vous sachiez à quel point et à quel point je désapprouve les gens qui font du vélo sur le trottoir et je pense que c'est mal et je me sens mal à ce sujet. Mais j'ai peut-être parfois grimpé sur le trottoir plutôt que de démonter avant. »

Lorsqu'on lui a demandé s'il était nerveux au sujet de la réduction des sondages, Johnson a déclaré: «Bien sûr, nous nous battons pour chaque vote. Je pense que c'est un moment critique pour ce pays. »

Reportage de William James; édité par Guy Faulconbridge

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *