Le PDG de Goldman Sachs convoque les employés au bureau d’ici le 14 juin

Un trader travaille à l’étal de Goldman Sachs sur le parquet de la Bourse de New York.

Brendan McDermid | Reuters

Goldman Sachs a déclaré mardi aux travailleurs des États-Unis et du Royaume-Uni que la banque souhaitait qu’ils soient prêts à retourner au bureau d’ici la mi-juin, alors que les cas de Covid-19 dans ces pays diminuaient.

Le PDG de Goldman, David Solomon, a écrit dans un message consulté par CNBC que, « aux États-Unis, nous demandons à ceux qui ne l’ont pas encore fait de prévoir d’être en mesure de retourner au bureau d’ici le lundi 14 juin », une décision qui fait de la société new-yorkaise l’une des premières grandes banques de Wall Street à rappeler de larges pans d’employés.

La banque veut que ses employés britanniques soient prêts à retourner sur les lieux physiques d’ici le 21 juin. La nouvelle des projets de Goldman de ramener les travailleurs a été rapportée plus tôt par Bloomberg News.

Le message, qui a été cosigné par le chef de l’exploitation John Waldron et le directeur financier Stephen Scherr, a noté que chacune des équipes de Goldman aura des instructions spécifiques pour reprendre le travail à mesure que les conditions et les capacités changent.

«Bien que chaque communauté se trouve à un stade différent de gestion de la pandémie, nous continuons d’être encouragés par le déploiement de vaccins dans un certain nombre de juridictions, ainsi que par l’efficacité des protocoles de santé et de sécurité que nous avons mis en place dans Goldman. Campus de Sachs pour protéger nos gens », ont écrit les dirigeants.

«Nous savons par expérience que notre culture de collaboration, d’innovation et d’apprentissage prospère lorsque nos employés se réunissent, et nous sommes impatients d’avoir davantage de nos collègues au bureau afin qu’ils puissent en faire l’expérience de nouveau régulièrement», ont-ils ajoutée.

Goldman a refusé de commenter cette histoire.

JPMorgan Chase, la plus grande banque du pays, a déjà dit à ses travailleurs américains qu’ils devraient commencer à s’habituer à revenir ce mois-ci avec l’objectif d’avoir la moitié des employés en rotation dans le bureau d’ici juillet.

« Nous voulons que les gens retournent au travail et je pense que dans le courant du mois de septembre, octobre, cela ressemblera exactement à ce qu’il était avant », a déclaré mardi le PDG de JPMorgan Jamie Dimon lors du Conseil des PDG du Wall Street Journal. « Et tout le monde va en être content, et oui, le trajet, vous savez que les gens n’aiment pas faire la navette, mais alors quoi. »

«Je suis sur le point d’annuler toutes mes réunions Zoom», a-t-il ajouté. « J’en ai fini. »

Vous avez apprécié cet article?
Pour des sélections d’actions exclusives, des idées d’investissement et une diffusion en direct mondiale de CNBC
S’inscrire pour CNBC Pro
Commencez votre essai gratuit maintenant

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments