Skip to content

LONDRES (Reuters) – Le patron de Mercedes, Toto Wolff, ratera le Grand Prix du Brésil, ce qui en fait la première course à laquelle il n'a pas participé depuis 2013, maintenant que son équipe a remporté les deux championnats de Formule 1 pour une sixième année consécutive sans précédent.

Le patron de Mercedes, Wolff, passera devant le Brésil et remporte maintenant les deux titres de F1

PHOTO DE DOSSIER: Formule 1 F1 – Grand Prix de Russie – Autodrome de Sotchi, Sochi, Russie – 28 septembre 2019 Le directeur général de Mercedes, Toto Wolff REUTERS / Maxim Shemetov

Un porte-parole de Mercedes a déclaré que le directeur technique James Allison serait le membre le plus ancien de l’équipe sur la piste en l'absence de l'Autrichien.

«Les deux championnats étant garantis, cela me laisse plus de temps en Europe pour me concentrer sur d’autres sujets ouverts», a déclaré Wolff dans un aperçu par équipe de l’avant-dernière course de la saison sur le circuit Interlagos de Sao Paulo.

C’est formidable de pouvoir le faire et de savoir que l’équipe représentera l’étoile à trois branches de la meilleure façon possible sur et hors piste. »

Lewis Hamilton a remporté son sixième titre mondial en terminant deuxième le 3 novembre devant son coéquipier Valtteri Bottas à Austin, au Texas, après que l’équipe eut scellé le championnat des constructeurs au Japon le 13 octobre.

Mercedes a dominé l’ère turbo-hybride V6 qui a débuté en 2014 et a remporté 14 des 19 courses de cette saison – dont 10 à Hamilton.

Le Britannique compte 83 victoires en carrière et se rapproche du record absolu de Michael Schumacher avec 91. Le Brésilien, âgé de 34 ans, a gagné au Brésil l’an dernier, tandis que Mercedes a bouclé le championnat des constructeurs.

Avec les deux titres en sécurité et les trois premières places au classement des constructeurs, Mercedes, Ferrari et Red Bull utiliseront également les deux dernières courses pour tester leurs idées pour la saison prochaine.

«En dépit de cette performance record, je ressens toujours beaucoup de faim et le désir d’augmenter», a déclaré Wolff.

"Il n’ya pas de sentiment de complaisance, tout le monde est toujours déterminé à continuer à s’améliorer. Nous avons deux courses à disputer dans la saison 2019 et nous voulons terminer la saison en beauté."

La dernière course aura lieu à Abou Dhabi le 1er décembre.

Rapport par Alan Baldwin, édité par Pritha Sarkar

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *