Le Parlement français approuve la loi interdisant l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques

Les représentations avec des lions, des ours ou des tigres seront interdites dans deux ans, et posséder de tels animaux sera illégal dans sept ans, selon le projet de loi, qui requiert la signature du président Emmanuel Macron pour devenir loi. L’élevage de visons et les spectacles de dauphins en direct seront également interdits en vertu de la législation. La mesure entraînera la fermeture du dernier producteur de fourrure de vison du pays, selon l’Agence France-Presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *