Dernières Nouvelles | News 24

Le pape François s’excuse d’avoir utilisé un terme vulgaire pour désigner les homosexuels à huis clos

Le pape François s’est excusé d’avoir utilisé un langage dur à propos de l’homosexualité lors d’une réunion à huis clos avec des évêques italiens, a annoncé mardi le Vatican dans un communiqué.

Le média italien Dagospia a annoncé lundi que le pape François avait déclaré à la Conférence épiscopale italienne lors d’une réunion privée qu’il y avait déjà trop de « conneries » dans certains séminaires et réaffirmé que les homosexuels ne devraient pas être autorisés à entrer dans le prêtrise.

Des informations similaires ont été publiées dans les médias italiens Corriere della Sera et La Repubblica à la suite de propos présumés, qui n’ont pas été enregistrés.

« Le pape François est au courant des articles parus récemment sur une conversation, à huis clos, avec les évêques de la CEI (Conférence épiscopale italienne) », a indiqué le Vatican dans un communiqué mardi.

PAPE FRANÇOIS : « L’IDÉOLOGIE DU GENRE » EST L’UNE DES « COLONISATIONS IDÉOLOGIQUES LES PLUS DANGEREUSES »

Le pape François salue les évêques lors de l’audience générale hebdomadaire sur la place Saint-Pierre au Vatican. (Massimo Valicchia/NurPhoto via Getty Images)

Le Vatican a semblé confirmer ces informations, mais a souligné que ce commentaire ne revenait pas sur l’affirmation de François selon laquelle tout le monde est appelé à l’Église, quels que soient ses problèmes personnels ou ses péchés.

« Comme il l’a dit à plusieurs reprises : ‘Dans l’Église, il y a de la place pour tout le monde, pour tout le monde ! Personne n’est inutile, personne n’est superflu, il y a de la place pour tout le monde. Tout comme nous, tout le monde' », indique le communiqué de mardi. a continué.

Le bureau de presse du Vatican a ajouté que le pape « n’a jamais eu l’intention d’offenser ou de s’exprimer en termes homophobes, et il présente ses excuses à ceux qui se sont sentis offensés par l’utilisation d’un terme rapporté par d’autres ».

LE PAPE FRANÇOIS CORRIGE « 60 MINUTES » SUR L’ÉGLISE NE BÉNISSANT PAS LES UNIONS DE MÊME SEXE : « CE N’EST PAS LE SACREMENT »

Place Saint-Pierre lors d’une messe célébrée par le pape François à l’occasion de la première Journée mondiale de l’enfance au Vatican. (Franco Origlia/Getty Images)

Le Vatican a statué depuis 2005 que les hommes homosexuels ne peuvent pas être considérés pour le sacerdoce. Le pape lui-même a réaffirmé cette décision à plusieurs reprises.

Le commentaire de Francis fait suite à une interview de « 60 Minutes » dans laquelle il a réprimandé son intervieweur pour avoir confondu les bénédictions des individus homosexuels avec celles des unions homosexuelles.

Dans la conversation avec « 60 Minutes », le pontife a été interrogé sur le récent document du Vatican approuvant les « bénédictions » des catholiques individuels qui vivent dans des unions de même sexe. L’Église reconnaît le sacrement du mariage comme l’union indissoluble entre un homme et une femme.

« L’année dernière, vous avez décidé d’autoriser les prêtres catholiques à bénir les couples de même sexe », a déclaré la journaliste Norah O’Donnell. « C’est un grand changement. Pourquoi ? »

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Le pape François assiste à l’ouverture de l’Assemblée générale de la Conférence épiscopale italienne de l’année dernière au Vatican. (Médias du Vatican via Vatican Pool/Getty Images)

« Non, ce que j’ai autorisé, c’est de ne pas bénir l’union. Cela ne peut pas se faire car ce n’est pas le sacrement [of marriage]. Je ne peux pas. Le Seigneur a fait en sorte qu’il en soit ainsi », a répondu le pape.

Il a poursuivi : « Mais bénir chaque personne, oui. La bénédiction est pour tout le monde. Pour tout le monde. Bénir une union de type homosexuel, cependant, va à l’encontre du droit donné, de la loi de l’Église. Mais bénir chaque personne, pourquoi pas ? La bénédiction est pour tous. Certains ont été scandalisés par cela. Mais pourquoi tout le monde !


Source link