Le pape François, 84 ans, reçoit le vaccin de Pfizer Covid après avoir dit aux catholiques «  c’est leur devoir moral  » de se faire vacciner contre Covid

POPE Francis a reçu sa première dose du vaccin Pfizer Covid, a annoncé le Vatican.

Le pontife âgé de 84 ans a été parmi les premiers des 450 résidents du Vatican à recevoir le vaccin alors que l’État-nation a commencé son déploiement de vaccins mercredi.

⚠️ Lisez notre blog en direct sur les coronavirus pour les dernières nouvelles et mises à jour

Le pape François, qui n’a qu’un poumon après l’autre a été enlevé en raison d’une infection alors qu’il était adolescent en Argentine, a appelé les catholiques à suivre son exemple, qualifiant cela de «devoir éthique».

Le pape émérite Benoît, 93 ans, a également été vacciné contre le virus jeudi alors que le programme de jabs de la Cité du Vatican commençait sérieusement.

Le couple devrait recevoir sa deuxième dose dans environ trois semaines.

Francis a déclaré que c’était un «  devoir éthique  » pour chacun d’avoir le vaccin, de protéger sa propre santé et celle des autres.

Sur le plan éthique, tout le monde devrait prendre le vaccin

Pape FrançoisCité du Vatican

«Il faut le faire», a-t-il exhorté ses partisans lors d’une interview avec la chaîne de télévision Canale 5.

« Je pense que, d’un point de vue éthique, tout le monde devrait prendre le vaccin », a déclaré le Pape.

«C’est un choix éthique parce que vous jouez avec votre santé, avec votre vie, mais vous jouez aussi avec la vie des autres.»

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le bureau de surveillance du Vatican pour l’orthodoxie doctrinale, a déclaré avoir abordé la question après avoir reçu plusieurs demandes de «  conseils  » au cours des derniers mois.

Les premiers à être vaccinés au Vatican seront les personnels de santé et de sécurité publique, les personnes âgées et les personnes les plus fréquemment en contact avec le public.

Les vaccinations interviennent quelques jours à peine après la mort du médecin personnel du pape, Fabrizio Soccorsi, des suites de complications de Covid-19.

Soccorsi, 78 ans, était hospitalisé et soigné pour un cancer mais est décédé le 9 janvier. Il était médecin du pape depuis 2015.

Le Vatican a jusqu’à présent confirmé 27 cas de coronavirus, dont au moins 11 parmi la Garde suisse qui partagent une caserne communale.

« Je peux confirmer que, dans le cadre du programme de vaccination de l’État de la Cité du Vatican à ce jour, la première dose du vaccin Covid-19 a été administrée au pape François et au pape émérite », a déclaré le porte-parole Matteo Bruni.

Le pape François a été un fervent partisan des vaccins, malgré les préoccupations des catholiques, car ils sont en partie basés sur des recherches menées à l’aide de tissus provenant de nourrissons avortés.