Le numéro un russe éliminé de l’US Open

Daria Kasatkina a subi une sortie choc au premier tour face à la Britannique Harriet Dart

La numéro un féminine russe Daria Kasatkina était du mauvais côté d’un choc lorsqu’elle a subi une défaite au premier tour de l’US Open face à l’opprimée britannique Harriet Dart à New York lundi.

En route vers Flushing Meadows après avoir remporté le titre WTA à Granby, au Canada, le week-end dernier, Kasatkina s’est retrouvée contre elle dans une bataille d’usure contre Dart.

Après avoir abandonné le premier set sur un bris d’égalité, la Russe avait semblé se stabiliser en remportant le deuxième set 6-1, seulement pour que le Britannique de 26 ans se défende et décroche le troisième set 6-3 dans un concours s’étalant sur deux heures et 27 minutes.

Le scalp de Kasatkina est l’un des plus gros de sa carrière pour Dart, classé numéro 88 au monde, et elle passe maintenant à un match de deuxième tour contre la Hongroise Dalma Galfi.

Lire la suite

Kasatkina et Samsonova terminent une journée dominante pour le tennis russe

En revanche, c’est la déception pour Kasatkina, 25 ans, qui a atteint une première demi-finale du Grand Chelem à Roland-Garros plus tôt cette année et qui semblait prête pour une course décente à New York, où sa meilleure performance reste une apparition au quatrième tour en 2017.

Cependant, il y a eu du succès pour les femmes russes ailleurs à New York lorsque la 18e tête de série Veronika Kudermetova a battu la Croate Donna Vekic en deux sets lors de leur affrontement.

Kudermetova, 25 ans, gagne le passage à un match de deuxième tour avec Maryna Zanevska de Belgique.

La Russe Ludmilla Samsonova a remporté son match du premier tour contre la qualifiée tchèque Sara Bejlek de façon routinière, 6-3 6-1.

Samsonova, 23 ans, affrontera ensuite la finaliste battue de l’US Open de l’an dernier, Leylah Fernandez, au deuxième tour.

La compatriote Evgeniya Rodina, 33 ans, est également dans la prochaine étape du simple féminin après une victoire surprise contre la 27e tête de série italienne Martina Trevisan en deux sets.

Rodina affrontera ensuite l’Australienne Ajla Tomljanovic à New York.