Le NPD de la Colombie-Britannique s’attend à déposer plus de 2 douzaines de nouveaux projets de loi lors de la séance législative du printemps

Un plan de logement actualisé et des initiatives en matière de soins de santé, de sécurité publique, d’environnement et de coût de la vie seront au centre du programme politique du gouvernement néo-démocrate de la Colombie-Britannique au cours des prochains mois, a déclaré le leader parlementaire Ravi Kahlon.

Les politiciens de la Colombie-Britannique retournent à l’Assemblée législative lundi pour la séance de printemps, en commençant par un discours du Trône exposant les objectifs du gouvernement pour les mois à venir, suivi du dépôt du budget de la province à la fin de ce mois.

« Vous allez voir un accent sur les soins de santé », a déclaré Kahlon dans une interview. « Vous allez voir un accent sur la sécurité publique. Il y aura, je pense, un accent clair et important sur le coût de la vie et l’environnement et l’équilibre entre l’environnement et l’économie.

Le gouvernement prévoit de présenter plus de deux douzaines de projets de loi au cours de la session, qui devrait se terminer en mai, a-t-il déclaré.

Le chef de l’opposition libérale, Kevin Falcon, a déclaré qu’il parcourait la province et que partout où il allait, les gens exprimaient leur frustration face à ce qu’il a appelé le manque d’action du gouvernement néo-démocrate en matière de santé et de sécurité publique.

« Vous savez, qu’il s’agisse de soins de santé, de sécurité publique, de logement ou d’abordabilité, il y a un écart énorme entre ce qu’ils ont promis et ce que disent leurs communiqués de presse, et les résultats que les gens voient », a déclaré Falcon.

Il a déclaré que le plan du premier ministre David Eby pour ses 100 premiers jours de mandat consistait à « simplement faire des annonces ».

Eby, qui a remplacé l’ancien premier ministre John Horgan à la fin de l’année dernière, a lancé des initiatives pour amener plus de travailleurs de la santé en Colombie-Britannique, augmenter le nombre d’agents de police dans les communautés rurales et adopter une législation sur le logement pour accélérer le développement et créer plus de logements locatifs.

« Cette session, vous verrez également un plan de logement actualisé qui exposera les principales initiatives que nous allons prendre au cours de l’année à venir et des années à venir pour faire face à la crise du logement », a déclaré Kahlon, qui est ministre du Logement.

La chef des Verts, Sonia Furstenau, a déclaré que le parti fera pression sur le gouvernement pour qu’il mette en place des programmes et des politiques qui aident les gens.

« Nous allons proposer de grandes idées et des plans d’action axés sur la manière dont nous fournissons le bien-être », a-t-elle déclaré.

Furstenau a également déclaré que les Verts ne voulaient pas être pris au dépourvu comme ils l’étaient en 2020 par la possibilité d’une élection anticipée.

Les Verts ont déjà commencé à nommer des candidats avant le vote prévu à l’automne 2024 pour s’assurer qu’ils sont prêts à partir chaque fois qu’une élection est déclenchée.

Horgan a déclenché des élections anticipées en 2020 au plus fort de la pandémie de COVID-19 et a remporté une majorité néo-démocrate, après trois ans de gouvernement minoritaire.

Kahlon a déclaré que le NPD n’avait aucun plan pour des élections anticipées.

Dirk Meissner, La Presse canadienne

Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Gouvernement provincial