Le nombre de morts de coronavirus en France, à 25 531, près de l'Espagne

Une femme brandit un drapeau français par une fenêtre pour soutenir les travailleurs de la santé dans le cadre de l'épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) à Saint-Mande, près de Paris, France le 5 mai 2020. REUTERS / Benoit Tessier

PARIS (Reuters) – La France a signalé plus de 300 décès liés au coronavirus supplémentaires pour la deuxième journée consécutive mardi, mais les personnes hospitalisées avec l'infection et celles des unités de soins intensifs pour la maladie respiratoire COVID-19 ont chuté à leur taux le plus élevé jamais enregistré .

Après avoir augmenté de 135 seulement dimanche – le décompte le plus bas en plus d'un mois – le nombre de personnes décédées d'une infection à coronavirus en France a augmenté de 306 lundi et de 330 mardi, portant le nombre de morts à 25 531, le cinquième -le plus haut du monde.

La France, qui prévoit de débuter un verrouillage national de près de huit semaines le 11 mai, pourrait bientôt dépasser l'Espagne – qui a signalé plus tôt son troisième jour consécutif de décès par coronavirus de moins de 200 pour un total de 25613 – dans le classement des décès.

Le Royaume-Uni, avec 32 313 décès, a dépassé l'Italie pour signaler le plus grand nombre officiel de décès dus au nouveau coronavirus en Europe, ont montré mardi des chiffres, augmentant la pression sur le Premier ministre Boris Johnson pour sa réponse à la crise.

Dans un communiqué, le ministère français de la Santé a également indiqué que le nombre de personnes dans les unités de soins intensifs était tombé à 3 430 contre 3 696 lundi, soit une baisse sans précédent de 7,2% et une baisse pour la 27e journée consécutive.

Le nombre de personnes hospitalisées pour un coronavirus a chuté de 3%, également à son taux le plus élevé jamais observé depuis l'épidémie, à 24 775, poursuivant une chute de trois semaines désormais ininterrompue.

Le nombre total de cas confirmés a augmenté de 1 104 à 132 967, bien en deçà du seuil de 3 000 présidents fixé par le gouvernement du président Emmanuel Macron avant d'annuler la décision de lever partiellement le verrouillage lundi prochain.

En plus des cas confirmés, les cas suspects dans les maisons de repos ont légèrement diminué à 37 584, pour un total de 170 511, en hausse de 1 089 en 24 heures après une augmentation de 769 lundi et de 297 dimanche.

Reportage de Benoit Van Overstraeten; Montage par Chizu Nomiyama et Jonathan Oatis