Le nombre de morts dans les inondations au Brésil s’élève à 57, des milliers de déplacés

NOUVEAUVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Plus de 100 personnes sont portées disparues ou sont décédées au Brésil, a annoncé dimanche le gouvernement, alors que des coulées de boue et des inondations majeures provoquées par de fortes pluies ont ravagé plusieurs quartiers urbains du nord-est du pays.

Il s’agissait de la quatrième inondation majeure en cinq mois, soulignant un manque d’urbanisme dans les quartiers à faible revenu d’une grande partie du Brésil, où les bidonvilles sont souvent construits sur des collines susceptibles de s’effondrer. La destruction survient également alors que les scientifiques commencent à se demander si des cycles de pluie anormaux dans le plus grand pays d’Amérique latine pourraient être le résultat du changement climatique.

Dimanche après-midi, 56 personnes étaient décédées dans l’État du nord-est de Pernambuco et une dans l’État voisin d’Alagoas, selon un message publié sur Twitter par le service fédéral de la protection civile, qui est en charge de la gestion des urgences. 56 autres personnes à Pernambuco étaient portées disparues.

LES INONDATIONS EN AFRIQUE DU SUD FONT PLUS DE 440 MORTS ; TROUPES ENVOYÉES POUR AIDER AUX EFFORTS DE SECOURS

Entre ces deux États, plus de 6 000 personnes sont arrivées dans les points de secours désignés par le gouvernement et plus de 7 000 séjournent chez des amis ou des parents, a indiqué le service fédéral de la défense civile.

Les pompiers transportent un corps récupéré d’un glissement de terrain déclenché par de fortes pluies dans le quartier Jardim Monte Verde de Recife dans l’État de Pernambuco, au Brésil, le dimanche 29 mai 2022. Des glissements de terrain ont tué au moins 84 personnes dans l’État de Pernambuco, selon les autorités, et plus de 1 000 personnes ont été chassées de chez elles. (AP Photo/João Carlos Mazella)
(PA)

Dans un message sur Twitter, le président brésilien Jair Bolsonaro a déclaré qu’il arriverait à Recife, la capitale durement touchée de Pernambuco, lundi matin.

SYDNEY APPELLE DES MILLIERS D’ÉVACUATION EN RAISON D’UNE INONDATION ÉCLAIR

“Notre gouvernement a mis à disposition, depuis le début, tous les moyens, y compris les forces armées, pour aider ceux qui ont été touchés”, a-t-il écrit.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Fin décembre et début janvier, des dizaines de personnes ont été tuées et des dizaines de milliers déplacées lorsque les pluies se sont abattues sur l’État de Bahia, également situé dans le nord-est du Brésil. Au moins 18 personnes sont mortes dans des inondations dans l’État de Sao Paulo, au sud-est, plus tard en janvier. En février, des averses torrentielles dans l’État de Rio de Janeiro ont tué plus de 230 personnes.