Le nombre de morts dans le COVID-19 au Royaume-Uni dépasse 32 000, le plus élevé d'Europe: des données

Une personne portant un masque protecteur passe devant le streetart «  NHS Dedication Mural '' par The Artful Dodger (A.Dee) à Elephant & Castle, à la suite de l'épidémie de coronavirus (COVID-19), Londres, Grande-Bretagne, 5 mai 2020 REUTERS / Hannah McKay

LONDRES (Reuters) – Plus de 32 000 personnes au Royaume-Uni sont décédées à cause du COVID-19 présumé, le bilan officiel le plus élevé jamais signalé en Europe, selon les données publiées mardi.

L'Office for National Statistics a déclaré que 29 648 décès avaient eu lieu le 24 avril en Angleterre et au Pays de Galles, le COVID-19 étant mentionné dans les certificats de décès.

Y compris les décès pour l'Écosse et l'Irlande du Nord, le bilan officiel s'élève désormais à 32 313. C’est plus que l’Italie, qui était auparavant le pays le plus touché d’Europe, bien que son bilan ne comprenne pas les cas suspects.

Les ministres n'aiment pas les comparaisons du nombre total de décès, affirmant que la surmortalité – le nombre de décès de toutes causes qui dépassent la moyenne pour la période de l'année – est une mesure plus significative.

Reportage d'Andy Bruce; édité par Guy Faulconbridge