Le National Endowment for the Humanities annonce 31,5 millions de dollars de subventions

Un documentaire PBS sur les 400 ans d’histoire des pièces de Shakespeare, un programme d’été de la Bibliothèque publique de New York pour les éducateurs sur les efforts visant à garantir un accès équitable à l’éducation à Harlem au XXe siècle et la recherche d’un livre sur l’histoire des cheveux roux sont parmi 226 bénéficiaires de nouvelles bourses du National Endowment for the Humanities annoncées mardi.

Les subventions, qui totalisent 31,5 millions de dollars et sont le troisième tour accordé cette année, soutiendront des projets dans des musées, des bibliothèques, des universités et des sites historiques dans 45 États et à Washington, DC, ainsi qu’au Canada, en Angleterre et aux Pays-Bas.

Ces projets comprennent un documentaire, qui sera coproduit par Louisiana Public Broadcasting, sur la Massacre de Colfax – nommé d’après la ville et la paroisse où des dizaines d’anciens esclaves ont été tués pendant la reconstruction. Un autre, à Penn State, utilise des méthodes informatiques pour analyser les nuages ​​dans les paysages de John Constable et pour retracer l’adoption de ses techniques réalistes par d’autres artistes européens du XIXe siècle. Le financement ira également à la recherche d’un livre examinant comment différentes cultures ont envisagé Jésus, à la fois à son époque et à travers l’histoire, par Elaine Pagels, historienne des religions à l’Université de Princeton.

Shelly C. Lowe, présidente de la dotation, a déclaré dans un communiqué que les projets, qui comprennent des programmes éducatifs pour les lycéens et les étudiants, “favoriseront l’échange d’idées et augmenteront l’accès aux connaissances, aux ressources et aux expériences en sciences humaines”.

À New York, 31 projets des organisations culturelles de l’État recevront 4,6 millions de dollars en subventions. Le financement soutiendra la création d’une nouvelle exposition permanente explorant 400 ans d’histoire de Brooklyn au Brooklyn Children’s Museum, ainsi que des livres sur l’hôpital Saint-Vincent à New York au plus fort de la crise du sida et sur l’hôpital des Innocents, un 600 une institution de garde d’enfants de moins d’un an à Florence, en Italie.

Le financement ira également au développement d’un podcast sur le Federal Writers ‘Project, une initiative du gouvernement américain qui a fourni des emplois aux écrivains sans travail pendant la Grande Dépression, par Stone Soup Productions, basée à Washington. Une autre subvention bénéficiera à une histoire de la nation Cherokee co-écrite par Julie Reed, historienne à Penn State, et Rose Stremlau, historienne au Davidson College en Caroline du Nord.

Les subventions bénéficieront également aux Peabody Collections, l’une des plus anciennes collections de bibliothèques afro-américaines du pays, à l’Université de Hampton, et à un livre de John Lisle sur un procès des années 1980 contre la Central Intelligence Agency pour son programme MK-Ultra datant de la guerre froide. , qui impliquait des expériences de contrôle mental.