Skip to content
Le ministre iranien du pétrole s'attend à une réunion très difficile de l'OPEP et de l'OPEP: Shana

PHOTO DE DOSSIER: Le ministre iranien du Pétrole Bijan Zanganeh arrive au siège de l'OPEP à Vienne, en Autriche, le 6 décembre 2019. REUTERS / Leonhard Foeger

DUBAI (Reuters) – Le ministre iranien du Pétrole s'attend à une réunion "très difficile" à Vienne vendredi entre l'OPEP et les pays exportateurs de pétrole qui ne font pas partie du groupe, dont la Russie, a déclaré le service iranien de nouvelles énergétiques Shana.

L'OPEP a déclaré jeudi à la Russie et à d'autres exportateurs de pétrole qu'elle voulait 1,5 million de barils supplémentaires par jour (b / j) de coupes pétrolières jusqu'à la fin de 2020, affirmant qu'un grand pas était nécessaire pour faire face à l'impact de l'épidémie de coronavirus.

"Nous faisons des efforts pour parvenir à un accord avec les pays non membres de l'OPEP", a déclaré le ministre Bijan Zangeneh avant la réunion, selon le service d'information énergétique iranien, Shana.

Reportage par la salle de presse de Dubaï; édité par David Evans

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.