Le ministre indien des Affaires étrangères «  exposé à d’éventuels cas de Covid  » après les réunions du G7 à Londres

Le ministre indien des Affaires étrangères a été informé de «l’exposition à d’éventuels cas positifs de Covid» après avoir assisté à la première réunion en personne des ministres des Affaires étrangères du G7 depuis plus de deux ans.

Cela intervient au milieu des rapports selon lesquels deux membres de la délégation indienne à la réunion avaient été testés positifs pour le virus, mais le gouvernement britannique n’a pas commenté la question.

Publiant sur Twitter, le Dr. S. Jaishankar, ministre indien des Affaires extérieures, qui a rencontré Priti Patel hier dans le cadre de réunions à Londres, a déclaré: «Il a été mis au courant hier soir de l’exposition à d’éventuels cas positifs de Covid.

«Par mesure de prudence et aussi par considération pour les autres, j’ai décidé de mener mes engagements en mode virtuel. Ce sera également le cas avec la réunion du G7 aujourd’hui.

Le mois dernier, le Foreign, Commonwealth and Development Office, a insisté sur le fait que des mesures de sécurité «strictes» Covid-19 avaient été mises en place, y compris des tests quotidiens et des directives de distanciation sociale.

Plus tôt, Nadhim Zahawi, le ministre des Vaccins, a déclaréNouvelles de S ky il n’était pas au courant des suggestions selon lesquelles les délégués du G7 s’auto-isolaient à cause d’une peur du Covid-19, disant au programme: «C’est une nouvelle pour moi. Je ne peux pas vraiment commenter cela ».

L’Inde n’est pas membre du G7, mais le pays a été invité à l’événement de haut niveau en tant que nation invitée, avant un grand sommet des dirigeants à Cornwall le mois prochain.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments