Skip to content

Le ministre français de la Santé met en garde contre le virus chinois

L'Europe doit s'attaquer d'urgence à l'épidémie d'un mystérieux virus chinois à la lumière de son potentiel de propagation par voie aérienne, a déclaré mardi à la radio française Europe 1 la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn.

Le gouvernement a donné des «recommandations aux aéroports» pour faire face à une contamination potentielle des infrastructures françaises, a-t-elle déclaré.

"Mais … la réponse doit être européenne parce que vous pouvez avoir une personne qui arrive à Bruxelles et qui se rend ensuite en France par la route", a-t-elle ajouté, notant que l'Organisation mondiale de la santé – qui a une réunion d'urgence mercredi – et son ministère de la Santé sont surveiller de près la situation.

Depuis plusieurs jours, l'inquiétude s'est répandue que les aéroports pourraient servir de «passerelles» pour ce mystérieux virus. Ses symptômes sont similaires aux maladies respiratoires et compliquent les efforts de dépistage.

À ce jour, le virus a rendu malade plus de 200 personnes et fait trois morts, selon les autorités chinoises. Vendredi, les autorités américaines ont commencé à filtrer les voyageurs arrivant aux aéroports de San Francisco, New York et Los Angeles depuis Wuhan ou les villes de correspondance.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *