Skip to content
Le ministre britannique de la Sécurité déclare qu'il n'y a pas d'argent russe derrière la candidature électorale conservatrice

PHOTO DE DOSSIER: Brandon Lewis, ministre d'État britannique à la Sécurité et adjoint à la sortie de l'UE et à la préparation des accords, est vu à l'extérieur de Downing Street à Londres, le 24 octobre 2019. REUTERS / Toby Melville / File Photo

LONDRES (Reuters) – Le Parti conservateur du Premier ministre britannique Boris Johnson n'a pas financé sa campagne électorale avec de l'argent russe, a déclaré dimanche le ministre de la Sécurité Brandon Lewis à la BBC.

Interrogé pour savoir si l'argent russe avait financé le parti, Lewis a répondu: "Non, le financement du Parti conservateur provient de personnes qui sont déclarées par la Commission électorale et sont des citoyens britanniques."

Les ressortissants étrangers ne sont pas autorisés à faire des dons aux partis politiques britanniques.

Reportage de William James; édité par Guy Faulconbridge

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *