Le ministère de l’Éducation admet avoir organisé un «rassemblement» de Noël en décembre dernier alors que Londres était au niveau 2

Un ministère a admis avoir organisé un «rassemblement» de Noël en décembre dernier, lorsque Londres était soumis aux règles de niveau 2 sur les coronavirus.

Le ministère de l’Éducation a déclaré que la fête avait eu lieu dans son immeuble de bureaux, à une époque où la mixité sociale entre les ménages était interdite et le nombre de personnes dans un espace intérieur était limité à six par la loi.

L’admission du département est intervenue après que l’ancien secrétaire à l’éducation Gavin Williamson a été signalé par Le miroir avoir organisé une fête et prononcé un bref discours lors de l’événement du 10 décembre de l’année dernière.

Une porte-parole du DfE a déclaré : « Le 10 décembre 2020, un rassemblement de collègues qui étaient déjà présents au bureau – et qui avaient travaillé ensemble tout au long de la pandémie, car ils ne pouvaient pas travailler à domicile – a eu lieu dans l’immeuble de bureaux du DfE à Londres à une époque où la ville était soumise à des restrictions de niveau 2.

« Le rassemblement a été utilisé pour remercier ces employés pour leurs efforts pendant la pandémie.

«Les boissons et les collations ont été apportées par les participants et aucun invité extérieur ou personnel de soutien n’a été invité ou présent.

« Bien que cela soit lié au travail, avec le recul, nous acceptons qu’il aurait été préférable de ne pas se réunir de cette manière à ce moment-là. »

La déclaration du DfE est intervenue quelques heures après la diffusion d’une vidéo par ITV montrant le personnel de Downing Street en train de plaisanter sur l’organisation d’une fête de Noël interdite quelques jours auparavant, une qu’ils ont par la suite nié avoir.

Dans la vidéo de décembre dernier, la porte-parole du Premier ministre Boris Johnson, Allegra Stratton, a déclaré que la fête à Downing Street « n’était pas socialement distanciée » et a ajouté: « Ce n’était pas une fête, c’était juste du fromage et du vin. »

Mardi, Downing Street a de nouveau insisté sur le fait qu’il n’y avait pas de fête de Noël et que les règles de Covid avaient été respectées à tout moment.

Le chef du parti travailliste, Sir Keir Starmer, a exhorté M. Johnson à « faire preuve de franchise et à s’excuser ».

Il a ajouté que pour les assistants « mentir et rire de ces mensonges est honteux ».

Les images obtenues par ITV News montraient Mme Stratton répondant à une question de son collègue conseiller spécial Ed Oldfield lors d’une simulation de conférence de presse le 22 décembre de l’année dernière à propos d’une fête de Noël à Downing Street le vendredi précédent.

M. Oldfield lui a demandé: « Je viens de voir des rapports sur Twitter selon lesquels il y avait une fête de Noël à Downing Street vendredi soir, reconnaissez-vous ces rapports? »

Mme Stratton a répondu « Je suis rentrée chez moi » avant de se demander quelle devrait être la bonne réponse.

M. Oldfield a ensuite demandé: « Le Premier ministre accepterait-il d’organiser une fête de Noël? »

Mme Stratton a demandé « quelle est la réponse » et le personnel de la salle de presse a semblé suggérer des idées, l’un d’eux disant « ce n’était pas une fête, c’était du fromage et du vin ».

« Est-ce que le fromage et le vin vont bien ? C’était une réunion d’affaires », a répondu Mme Stratton, aux éclats de rire dans la salle.

Mme Stratton a ensuite noté « ceci est enregistré », ajoutant: « Cette fête fictive était une réunion d’affaires … et elle n’était pas distanciée socialement. »

Londres et une grande partie du sud-est ont été soumis à des règles de niveau 4 plus strictes un jour après la simulation de conférence de presse dans la salle des médias du 9 Downing Street, qui a été rénovée au coût de 2,6 millions de livres sterling en préparation des mises à jour télévisées de Covid avant l’abandon du projet .

Dans les zones de niveau 4, les résidents n’étaient autorisés à célébrer Noël qu’avec les membres de leur propre foyer et les bulles de soutien, et n’étaient pas autorisés à se rendre dans d’autres zones pour voir leur famille et leurs amis.

La police métropolitaine a confirmé que les agents examinaient la vidéo divulguée par rapport aux « violations présumées » de la réglementation sur les coronavirus.

En réponse au rapport d’ITV, un porte-parole de Downing Street a déclaré : « Il n’y a pas eu de fête de Noël. Les règles de Covid ont été respectées à tout moment. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.