Skip to content

WASHINGTON (Reuters) – Le département américain de la Justice a reculé mardi de sa recommandation antérieure de condamner le conseiller du président Donald Trump, Roger Stone, à une peine de 7 à 9 ans de prison, et a refusé de proposer au tribunal une autre peine.

Dans un dossier déposé auprès du tribunal, le ministère a déclaré qu'il s'en remettrait au tribunal pour une peine appropriée, mais a déclaré que la recommandation initiale des procureurs qui avaient jugé l'affaire "pouvait être considérée comme excessive et injustifiée".

Rapport de Sarah N. Lynch; Montage par Chris Reese

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *