Le milliardaire qui a payé 43,2 millions de dollars pour une copie de la constitution américaine la prête au musée

Les commissaires-priseurs ont révélé vendredi l’identité de l’acheteur d’un exemplaire original extrêmement rare de la Constitution américaine pour un montant record de 43 millions de dollars – un milliardaire qui le prêtera à un musée pour maximiser la visualisation du document. Kenneth Griffin, PDG du fonds spéculatif Citadel à Chicago, a établi un record mondial pour un document historique aux enchères jeudi lorsqu’il a acheté le texte de 1787, selon la maison de vente aux enchères Sotheby’s, qui a organisé la vente. La fortune personnelle du milliardaire de 53 ans est estimée à près de 21 milliards de dollars, selon Forbes, faisant de lui le 47e Américain le plus riche. Citadel, quant à lui, gère quelque 40 milliards de dollars d’actifs, selon le magazine. Griffin a surenchéri sur un groupe de quelque 17 000 investisseurs en crypto-monnaie, surnommé ConstitutionDAO, qui avait levé 40 millions de dollars pour tenter d’acheter le document, promettant de l’exposer dans le domaine numérique public.

Griffin prêtera gratuitement sa copie de la Constitution au musée Crystal Bridges de Bentonville, Arkansas, qui l’affichera sans faire payer les visiteurs, a déclaré Sotheby’s. « La Constitution américaine est un document sacré qui consacre les droits de chaque Américain et de tous ceux qui aspirent à l’être », a écrit Griffin dans un communiqué publié par la maison de vente aux enchères. Il a ajouté que « cette copie de notre Constitution sera disponible pour tous les Américains. et les visiteurs à voir. » La présidente du conseil d’administration de Crystal Bridges, Olivia Walton, a déclaré que le musée était « honoré d’exposer l’un des documents les plus importants de l’histoire de notre pays ».

Sotheby’s a déclaré que l’article était l’un des 13 exemplaires survivants connus de la charte américaine, signée le 17 septembre 1787 à l’Independence Hall de Philadelphie par les pères fondateurs de l’Amérique, dont George Washington, Benjamin Franklin et James Madison. La copie faisait probablement partie d’un tirage de 500 exemplaires la veille de la signature et est probablement sortie des presses le soir du 16 septembre 1787.

L’exemplaire original vendu jeudi — l’un des deux encore entre des mains privées, en l’occurrence la collectionneuse américaine Dorothy Tapper Goldman — était estimé en septembre dernier entre 15 et 20 millions de dollars. En fin de compte, cela a coûté plus du double de cette somme, et en seulement huit minutes, les enchérisseurs dans la salle des ventes de New York mais aussi au téléphone du monde entier ont augmenté leurs offres.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *