Skip to content

Le milieu de terrain de Manchester United, Paul Pogba, s’est dit “en colère et consterné” par son traitement aux mains de certains médias.

Pogba a démenti un rapport affirmant qu’il ne jouerait plus pour la France en réponse aux commentaires du président du pays Emmanuel Macron qui étaient perçus comme étant contre l’islam à la suite du meurtre d’un professeur d’histoire français qui a utilisé des dessins animés du prophète Mahomet dans une classe.

– Diffusez des jeux et des rediffusions en direct sur ESPN + (États-Unis uniquement)

Dans une déclaration publiée sur Instagram, Pogba a déclaré: “Des informations absolument infondées à mon sujet circulent à 100%, déclarant des choses que je n’ai jamais dites ou pensées.

“Je suis consterné, en colère, choqué et frustré que certaines sources” médiatiques “m’utilisent pour faire de fausses manchettes sur le sujet sensible de l’actualité française et d’ajouter l’équipe de France au pot.

“Je suis contre toutes les formes de terreur et de violence. Malheureusement, certains journalistes n’agissent pas de manière responsable lorsqu’ils écrivent les informations, abusent de leur liberté de la presse, ne vérifient pas si ce qu’ils écrivent / reproduisent est vrai, créent une chaîne de potins sans se soucier. cela affecte la vie des gens et ma vie.

«Je prends une action en justice contre les éditeurs et diffuseurs de ces 100% Fake News. Dans un petit cri à The Sun, qui normalement s’en moque: certains d’entre vous sont probablement allés à l’école et se souviendront de ce que votre professeur a dit: vérifiez toujours vos sources, n’écrivez pas sans vous en assurer.

“Mais bon, il semble que tu l’as encore fait et dans un sujet très sérieux cette fois, honte à toi!”