Skip to content

Nick Kyrgios, joueur de tennis, a de nouveau été vu au pub hier soir après s'être écrasé à Wimbledon, mais rien ne laissait présager que le partenaire du double qu'il avait précédemment invité à une soirée "scandaleuse".

Kyrgios a perdu jeudi face au champion de Wimbledon, Rafael Nadal, lors d'un match de trois heures au deuxième tour de la compétition, quelques heures seulement après sa première apparition dans le pub Dog & Fox de la ville, à 23h la nuit précédente. .

Et hier, il a perdu en double mixte aux côtés de sa partenaire Desirae Krawczyk, avant de la draguer ouvertement lors de la conférence de presse d'après-match, en déclarant: "Nous avons un club, ça va être scandaleux".

La nuit dernière, la star a de nouveau été vue dans le pub de Wimbledon, cette fois-ci aux côtés de la joueuse américaine Reilly Opelka, qui a perdu contre le Canadien Milos Raonic en sets consécutifs hier, mais rien ne laissait présager de Krawczyk.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Le joueur de tennis australien Nick Kyrgios a de nouveau été vu en train de boire au pub Dog & Fox de Wimbledon hier soir après la défaite de jeudi soir contre Rafael Nadal au deuxième tour et la défaite du double mixte d'hier aux côtés de son partenaire Desirae Krawczyk.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Kyrgios avait ouvertement flirté avec Krawczyk lors de la conférence de presse d'après-match, en disant: "Nous avons un club, ça va être scandaleux", bien qu'il n'y ait aucune trace d'elle au pub. En haut: Kyrgios (au centre à droite) aux côtés de la joueuse américaine Reilly Opelka (à gauche)

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Après sa défaite avec Krawczyk contre Marcus Daniell et Jennifer Brady, l'Australien a ouvertement flirté avec le Californien, 25 ans, lors de la conférence de presse d'après-match. Avant le début de la conférence, Kyrgios lui a parlé de ses projets pour la soirée et lui a demandé si elle souhaitait le rejoindre.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Kyrgios s'est incliné face à Rafael Nadal, deux fois champion de Wimbledon, lors d'un match de trois heures de mauvaise humeur lors du deuxième tour de la compétition jeudi, quelques heures seulement après sa première apparition dans le pub Dog and Fox de la ville, à 23h la nuit précédente. . Ci-dessus: des moulins à papier autour de Kyrgios et d'Opelka, qui semblaient heureux de bavarder

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Envoyer des SMS à Desirae? Kyrgios a également été photographié en train de marcher dans la rue au pub tout en naviguant sur son smartphone. Lui et Opelka avaient reçu beaucoup d'attention dans le pub, les fans voulant des selfies

Après sa défaite contre Krawczyk contre Marcus Daniell et Jennifer Brady, l'Australien a ouvertement flirté avec Krawczyk, 25 ans, lors de la conférence de presse d'après-match.

Avant le début de la conférence, Kyrgios lui a parlé de ses projets pour la soirée et lui a demandé si elle souhaitait le rejoindre.

"Nous avons un club en place, ça va être scandaleux", a déclaré Kyrgios, ne réalisant pas que les microphones étaient allumés.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Kyrgios (centre-droit avec Opelka) a également perdu en double mixte hier avec son partenaire Desirae Krawczyk à Marcus Daniell et Jennifer Brady et l'Australien a ouvertement flirté avec Krawczyk, 25 ans, lors de la conférence de presse d'après-match

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Au pub, Kyrgios et Opelka se bousculaient dans la rue avec des buveurs et des fans. Ils ont ensuite été vus en train de prendre deux taxis avec d'autres buveurs pour se rendre au centre de Londres. Le couple se dirigeait peut-être vers la nuit "scandaleuse" à laquelle Kyrgios avait fait allusion.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

L'Opelka de 6 pieds 11 pouces a attiré sa propre attention des fans, l'un d'eux était photographié en prenant une photo de l'énorme 21 ans. Droite: Kyrgios discute avec un fan alors qu'il se trouve dans le pub à côté d'Opelka

Après s'être rendu compte que ses mots pourraient être repris, Kyrgios a alors dit: "Euh ouais, je vais juste vous envoyer un texto si vous voulez", tout en se couvrant maladroitement la tête pour que les journalistes ne l'entendent pas.

"Je ne veux pas trop en dire s'ils (microphones) sont allumés", a-t-il ajouté.

Pendant le match, Kyrgios semblait s'entendre très bien avec Krawczyk, originaire de Californie et classé 45 fois en double.

Les deux hommes ont été vus rigoler sur et en dehors du terrain, tandis que Kyrgios donnait un coup de coude à Krawczyk.

Mais malgré son invitation, il n'y avait aucune trace de Krawczyk au pub, bien que cela n'ait pas empêché Kyrgios et Opelka de sembler s'amuser, avec les pintes de bière à boire australiennes illustrées et ce qui semblait être des spiritueux.

Il a également été photographié en train de marcher dans la rue tout en naviguant sur son smartphone.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Lors de la défaite de jeudi contre Nadal, Kyrgios a pris le deuxième set contre le brillant Espagnol, mais a finalement perdu 3-6, 6-3, 6-7, 6-7. En haut à gauche: Kyrgios rit alors qu'un fan lui parle avec sa main sur son épaule. En haut à droite: Kyrgios vérifie son téléphone alors que d'autres buveurs se tiennent à côté de lui.

Le mauvais garçon de tennis Nick Kyrgios frappe à nouveau au pub alors qu'il noie le chagrin après la sortie de Wimbledon

Kyrgios et Opelka se tiennent devant le pub Dog & Fox avec d'autres buveurs pendant qu'ils attendent un taxi pour les emmener dans le centre de Londres.

L'Opelka de 6 pieds 11 pouces a attiré sa propre attention des fans, l'un d'eux était photographié en prenant une photo de l'énorme 21 ans.

Cependant, bien que les deux hommes aient été vus en train de bavarder joyeusement avec d'autres buveurs, on aurait pu entendre une petite foule de fêtards scandant "Tu es un putain" tout en montrant l'Aussie.

La paire est ensuite partie dans une paire de taxis avec un groupe d’autres buveurs pour les emmener au centre de Londres afin de poursuivre la fête.

On ignore si Krawczyk l'a rejoint à un autre endroit dans la ville.

Lors de la défaite de jeudi contre Nadal, Kyrgios a pris le deuxième set contre le brillant Espagnol, mais a finalement perdu 3-6, 6-3, 6-7, 6-7.

Au cours du match, Kyrgios a servi sous les aisselles, a frappé un as du deuxième service, a maltraité l’arbitre, a tiré délibérément sur Nadal et a été officiellement averti.

La star a été vue pour la première fois au Dog and Fox la nuit précédant son match crucial avec Nadal.

Le commentateur sportif Miguel Seabra a déclaré sur Twitter: "Je viens de porter un toast avec Nick Kyrgios au Dog & Fox. Il est complètement détendu, rigole avec des amis, discute avec des filles, boit.

«Une préparation peu orthodoxe pour le blockbuster de demain, hein? Je l'aime.'

Les supporters ont eu des réactions mitigées au cours de la session pub d'avant-match, certains qualifiant Kyrgios de "légende" et d'autres le qualifiant de "disgrâce".

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *