Le leader populiste chiite Moqtada al-Sadr domine les élections irakiennes marquées par une faible participation

Le groupe aligné sur l’Iran, le Fatah, a été parmi les plus grands perdants de la soirée, semblant perdre plus de la moitié de ses sièges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *