Le lac South Okanagan est de nouveau prêt à être utilisé après 30 ans

Cela a été long à venir, mais le lac Vaseux est à nouveau un endroit où les gens peuvent se baigner et faire du kayak sans avoir à se soucier de se déplacer à travers les mauvaises herbes envahissantes.

La récolte du myriophylle a repris sur le plan d’eau pour la première fois en 30 ans, grâce à la Vaseux Lake Stewardship Association et sa mission vieille de cinq ans.

“Améliorer la qualité de l’eau et l’habitat du poisson en éliminant l’infestation de myriophylle à épi, une espèce envahissante dans les lacs d’Amérique du Nord et qui contribue au déclin de la qualité de l’eau et de la diversité végétale”, a déclaré l’association sur ses objectifs lors de sa formation en 2017.

Ils ont ajouté que c’est l’une des dernières régions du sud de l’Okanagan à avoir un sanctuaire de la faune et des oiseaux le long d’un lac qui permet également aux gens de profiter de la nature paisiblement.

“Le lac de Vaseux est devenu une zone touristique très populaire pour ceux qui aimeraient profiter de la nature sans bateaux à moteur et sans grand nombre de cyclistes et de vélos électriques.”

L’association a remercié James Littley de l’Office des eaux du bassin de l’Okanagan et du district régional d’Okanagan-Similkameen pour avoir contribué à faire de leur rêve une réalité.

“Pour l’instant, les propriétaires et les visiteurs du lac peuvent à nouveau profiter de la baignade, du kayak et d’autres activités aquatiques sans avoir à traverser une grande infestation de myriophylle à épi”, ont-ils déclaré.

L’Association d’intendance du lac de Vaseux poursuivra ses travaux pour amener un motoculteur à l’eau, un moyen plus efficace d’éliminer définitivement le myriophylle par ses racines.

Grâce à des pourparlers avec l’Okanagan Nation Alliance, l’association espère aller de l’avant avec le projet d’ici l’année prochaine.


@lgllockhart
logan.lockhart@pentictonwesternnews.com

BC LakesActualitésDistrict régional d’Okanagan-Similkameen