Le Kremlin réagit au boycott potentiel de Biden aux Jeux olympiques de Pékin

Les responsables de Moscou ont annoncé qu’ils désapprouvaient tout boycott des Jeux qui devraient avoir lieu dans la capitale chinoise de Pékin en février 2022, après que le président Biden a révélé que cette décision était « quelque chose que nous envisageons » et faisait l’objet de discussions à un haut niveau gouvernemental.

Lire la suite


Les États-Unis « envisagent » le boycott diplomatique des Jeux olympiques de Pékin – Biden


Les États-Unis « envisagent » le boycott diplomatique des Jeux olympiques de Pékin – Biden

S’exprimant lors d’une conférence de presse vendredi à Moscou, Peskov a déclaré que la Russie désapprouverait une telle décision à la suite d’un rapport publié cette semaine par le Washington Post affirmant qu’un boycott diplomatique – ce qui signifie que les représentants de l’État n’assisteraient pas à l’événement – ​​est possible.

Cela fait suite à des préoccupations similaires de la part de politiciens du Canada, de la Norvège et des États-Unis concernant les violations perçues des droits de l’homme par la Chine envers les Ouïghours ethniques.

Les États-Unis avaient déjà entrepris un boycott sportif complet des Jeux olympiques de Moscou en 1980 – les Jeux de 1984 à Los Angeles voyant un total de 14 pays du bloc de l’Est sauter l’événement.

Il a été rapporté que la question du boycott potentiel n’avait pas été soulevée lors de la conversation diplomatique de trois heures et demie du président Biden avec le président Xi Jinping lundi.

LIRE LA SUITE: Biden déconcerte les journalistes avec un commentaire sur les Jeux olympiques en Chine

Pékin ouvrira ses portes pour les Jeux d’hiver du 4 au 20 février de l’année prochaine, les Jeux paralympiques d’hiver devant avoir lieu un mois plus tard, le 4 mars.

La capitale chinoise a été choisie comme ville hôte de la 128e session du Conseil international olympique (CIO), ce qui signifie que Pékin deviendra la première ville à accueillir à la fois les Jeux olympiques et paralympiques d’été (2008) et les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de l’année prochaine. .

Le vote pour l’attribution des Jeux à Pékin a été une affaire très disputée, le Kazakhstan Almaty perdant par 44 voix contre 40.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *