Skip to content
Le Kremlin dit que l'accord S-400 avec la Turquie envisage un transfert partiel de technologies: Ifax

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, attend la cérémonie de bienvenue du président russe Vladimir Poutine et du président kirghize Sooronbay Jeenbekov à Bichkek (Kirghizistan) le 28 mars 2019. REUTERS / Maxim Shemetov

MOSCOU (Reuters) – L'accord entre Moscou et Ankara, aux termes duquel la Russie fournirait des systèmes de défense antimissile S-400 à la Turquie, envisage un transfert partiel des technologies, a annoncé samedi le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a rapporté l'agence de presse Interfax.

La Turquie a déclaré plus tôt que son projet d’achat de systèmes russes S-400 n’avait pas échoué, malgré l’opposition des États-Unis, et que le président Donald Trump avait exprimé sa compréhension de la décision, sans toutefois exclure de sanctions.

Reportage d'Andrey Ostroukh; Édité par Edmund Blair

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *