Le journaliste américain Danny Fenster condamné à 11 ans de prison au Myanmar

Vendredi, à l’issue d’un procès devant un tribunal de la prison d’Insein, fermé au public, il a été condamné à 11 ans d’emprisonnement pour violation de la loi sur l’immigration et de la loi sur les associations illégales. Au cours du procès, l’accusation a fait valoir que les dossiers officiels ne reflétaient pas avec précision l’endroit où il était employé, car la junte au pouvoir cherche à établir qu’il travaillait pour Myanmar Now, un autre média interdit dans le pays après le coup d’État.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.