Le Japon pousse le vaccin à l’approche des Jeux olympiques, mais trop tard pour contrer les inquiétudes

Makito Yaegashi, chef de la médecine générale au Kameda Medical Center, qui s’est formé et a pratiqué aux États-Unis, a déclaré qu’il était « super évident » que le Japon devrait mobiliser ses 310 000 pharmaciens pour administrer des vaccins, comme les États-Unis et environ 25 autres pays l’ont fait. Yaegashi a organisé une pétition en ligne qui a attiré plus de 24 000 signatures et l’a présentée au ministre des Vaccins Kono le mois dernier.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments