Le Japon ouvre des centres de vaccination de masse avant les Jeux olympiques de Tokyo

Le Japon a ouvert ses premiers centres de vaccination de masse lundi dans le but d’accélérer un programme prudent de vaccination contre Covid-19 avec seulement deux mois avant le report des Jeux olympiques de Tokyo.

Les deux centres gérés par l’armée à Tokyo et à Osaka administreront des milliers de coups de feu par jour, dans un premier temps aux résidents âgés des villes, alors que le pays se bat contre une quatrième vague de cas de virus.

À ce jour, seulement 2% de la population japonaise de 125 millions d’habitants sont entièrement vaccinés, contre environ 40% aux États-Unis et 15% en France.

Les critiques se sont multipliées à propos du déploiement relativement lent, entravé par des règles médicales strictes et une bureaucratie complexe, mais les premiers à se faire vacciner au centre de Tokyo ont déclaré qu’ils étaient enthousiastes à l’idée de passer à autre chose.

« C’est merveilleux. Je peux être tranquille maintenant. Pendant longtemps, un an et demi, je me sentais plutôt anxieux et tendu », a déclaré Hideo Ishikawa, 73 ans, aux journalistes.

Munemitsu Watanabe, un professeur de génie de 71 ans, a également exprimé son soulagement, mais a déclaré que le déploiement aurait pu être plus rapide.

« S’ils l’avaient fait plus tôt et avaient 80 ou 90 pour cent des personnes injectées au moment des Jeux olympiques, alors les Jeux pourraient se dérouler plus facilement », a-t-il déclaré.

Le centre de Tokyo vise à livrer jusqu’à 10 000 coups par jour, tandis que le centre d’Osaka en donnera jusqu’à 5 000.

Les deux utilisent le vaccin Moderna à deux doses, dont l’utilisation au Japon a été approuvée vendredi avec la formule AstraZeneca.

Mais le vaccin AstraZeneca ne sera pas utilisé immédiatement en raison de caillots sanguins très rares.

Le Japon a commencé à administrer le vaccin Pfizer en février, d’abord aux travailleurs médicaux, puis aux plus de 65 ans, que le gouvernement entend finir de vacciner d’ici la fin juillet, lorsque les Jeux olympiques commenceront.

Mais les ministres insistent sur le fait que les Jeux ne figurent pas dans leur calendrier de déploiement et qu’aucune date n’a été annoncée pour les autres groupes d’âge.

Le Japon a connu une épidémie de coronavirus relativement petite, avec environ 12000 décès au total, mais une récente flambée d’infections a mis les hôpitaux à rude épreuve.

Tokyo, Osaka et huit autres régions sont dans un état d’urgence viral qui freine les activités commerciales jusqu’à la fin du mois de mai, des informations indiquant que les mesures pourraient être prolongées de trois semaines supplémentaires.

L’opinion publique est largement opposée à la tenue des Jeux olympiques cet été, mais les organisateurs insistent sur le fait que l’événement peut se dérouler en toute sécurité.

La majorité des athlètes et autres personnes séjournant dans le village olympique seront vaccinés avant d’entrer au Japon, mais la vaccination n’est pas nécessaire pour participer.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments