Le Japon ferme ses frontières à tous les nouveaux étrangers en réponse à la variante omicron

À partir de mardi, le Japon interdira aux étrangers non résidents, y compris les voyageurs d’affaires, les étudiants internationaux et les travailleurs étrangers, d’entrer dans le pays. L’interdiction s’applique à tous les pays, pas seulement à ceux avec des cas confirmés de la variante omicron. Les citoyens japonais et les résidents étrangers sont exonérés.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.