Le Japon devrait ajouter les secteurs de l'informatique et des télécommunications pour limiter la propriété étrangère

0 60

Un homme utilise son smartphone à côté d'un tambour de taiko traditionnel japonais, tandis qu'un homme utilise son smartphone à côté d'un tambour de taiko traditionnel tout en se préparant pour le prochain festival Kanda à Tokyo, au Japon, le 10 mai 2019. REUTERS / Issei Kato

TOKYO (Reuters) – Le gouvernement japonais a annoncé lundi qu'il ajouterait le secteur des technologies de l'information et des télécommunications à une liste de secteurs soumis à des restrictions concernant la propriété étrangère de sociétés japonaises à partir du mois d'août.

Le nouveau règlement sera introduit sous la pression croissante des États-Unis pour faire face aux risques de cybersécurité et aux transferts de technologie en Chine.

Reportage de Leika Kihara; Coupé par Chris Gallagher

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More