Skip to content
Le Grand Prix d'Australie de Formule 1 annulé en raison d'un coronavirus

Formule 1 F1 – Grand Prix d'Australie – Circuit du Grand Prix de Melbourne, Melbourne, Australie – 13 mars 2020 Vue générale de la piste après l'annonce du Grand Prix d'Australie qui serait annulé après qu'un membre de l'équipe McLaren se soit révélé positif pour le coronavirus REUTERS / Loren Elliott

MELBOURNE (Reuters) – Le Grand Prix de Formule 1 d'Australie a été annulé vendredi en raison de préoccupations au sujet de l'épidémie de coronavirus, après qu'un membre de l'équipe McLaren a été testé positif avant le début de la première séance d'essais à Albert Park.

"A 9 heures ce matin, l'Australian Grand Prix Corporation (AGPC) a été informée par la Formule 1 de son intention d'annuler toutes les activités de Formule 1 lors du Grand Prix d'Australie de Formule 1", a indiqué l'AGPC dans un communiqué.

«À la lumière de cette décision et des conseils mis à jour ce matin du directeur de la santé du ministère des Services humains et de santé du gouvernement victorien, l'Australian Grand Prix Corporation confirme que le Grand Prix d'Australie de Formule 1 est immédiatement annulé.»

Il y avait de gros points d'interrogation sur la course d'ouverture de la saison après le retrait tardif de McLaren jeudi soir lorsqu'un membre de leur équipe avait été testé positif au virus.

La quatrième manche du championnat de Shanghai en avril a déjà été reportée, tandis que les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn ont déclaré le week-end dernier que leur course se déroulerait sans spectateurs le 22 mars.

La confusion a régné un peu plus tôt vendredi, les fans se pressant sur la piste de course au bord du lac et le diffuseur local Channel Nine rapportant que le président de l'AGPC avait déclaré qu'ils allaient continuer la course.

Des centaines de fans ont tourné autour des portes d'entrée fermées avant que le Premier ministre de l'État de Victoria, Daniel Andrews, n'annonce qu'aucun ne serait autorisé à entrer même si la course se déroulait.

Il y avait clairement de la pression de la part des équipes de Formule 1, Mercedes disant qu'elles avaient demandé aux organisateurs de l'annuler et qu'elles avaient commencé à faire leurs bagages et à quitter le circuit.

Le champion du monde de Mercedes, Lewis Hamilton, a également pesé jeudi, affirmant qu'il était "choquant" que les organisateurs aient voulu continuer même avec la NBA et d'autres grands sports suspendant des matchs et des compétitions.

Reportage par Ian Ransom; Montage par Himani Sarkar

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.