Le gouvernement tchèque accorde aux employés de l’État vaccinés deux jours de congé payé pour les encourager à recevoir des vaccins contre le Covid-19

« Le but est d’avoir un maximum de vaccination, de se protéger contre l’infection venue de l’étranger », Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a déclaré vendredi lors de l’annonce de la décision du gouvernement.

C’est la tâche principale: inoculer, inoculer, inoculer.

Sur ses 10,7 millions d’habitants, la République tchèque a jusqu’à présent entièrement vacciné 4,74 millions de personnes. Mais le cabinet estime que ce n’est pas suffisant, étant donné les près de 1,7 million de cas et plus de 30 000 décès dans le pays depuis le début de la pandémie.

« Nous avons suffisamment de vaccins » a déclaré le Premier ministre, insistant sur le fait qu’ils doivent être utilisés.

Les employés du gouvernement vaccinés pourront utiliser leurs deux jours de congé payés à tout moment avant la fin de l’année, a-t-il déclaré, assurant aux citoyens qu’il « ne deviendra pas un fardeau pour le budget de l’État.

Babiš a appelé les autorités régionales de la république à emboîter le pas et à utiliser l’attrait des jours de congé supplémentaires pour motiver leur personnel à se faire vacciner contre le coronavirus.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments