Le gouvernement commande des masques et des laissez-passer Covid aux enfants pour «sauver Noël»

En réponse à une augmentation des cas sur l’île méditerranéenne, les autorités sanitaires ont mis en place leurs protocoles de pandémie, annonçant même que la certification de vaccination des citoyens, appelée SafePass, sera nulle et non avenue le mois prochain s’ils sont à sept mois de leur vaccination. .

Cela nécessitera que beaucoup, y compris des enfants, reçoivent des injections de rappel afin d’avoir accès aux zones intérieures comme les restaurants et les magasins avec un SafePass. Les personnes non vaccinées aussi jeunes que 12 doivent être vaccinées pour avoir accès aux centres commerciaux, restaurants, théâtres et autres espaces intérieurs et extérieurs. Environ 20 % de Chypre n’est toujours pas vacciné.

À compter du 29 novembre, les enfants âgés de 6 à 11 ans devront subir un dépistage hebdomadaire du coronavirus. Les masques seront également obligatoires. Des kits d’autotest seront disponibles en décembre pour les particuliers, mais les citoyens non vaccinés devront assumer eux-mêmes le coût.

Le ministre de la Santé Michalis Hadjipantelas a déclaré dans un communiqué que de nouvelles ordonnances avaient été mises en place pour « sauvez Noël ».

« Ce n’est que par la coopération et la responsabilité individuelle que nous pourrons surmonter la menace de ce virus et sauver Noël sans imposer de mesures supplémentaires », a-t-il ajouté. il a dit.

Si vous aimez cette histoire, partagez-la avec un ami!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *