Skip to content

gLes tribunaux allemands ont ordonné au gouvernement d’Angela Merkel de laisser une épouse Isil et ses enfants rentrer chez eux.

Dans la première décision de ce type, un tribunal a ordonné au gouvernement de rapatrier la femme d'un camp de réfugiés en Syrie pour la sécurité de ses enfants.

Les familles de dizaines d’autres volontaires de l’État islamique allemand d’Irak et du Levant (Isil) devraient s’emparer du pouvoir alors qu’elles font campagne pour le retour de leurs proches.

À l'instar du Royaume-Uni, l'Allemagne a jusqu'ici refusé de rapatrier les citoyens qui s'étaient rendus au Moyen-Orient pour rejoindre Isil, craignant qu'ils ne posent un risque pour la sécurité.

La femme dans la nouvelle décision, qui n'a pas encore été nommée, vit actuellement dans le camp de réfugiés d'al-Hol en Syrie avec ses trois enfants âgés de deux, sept et huit ans. Elle serait de la région de Basse-Saxe en Allemagne.

Lors d'une audience urgente, le tribunal a estimé que les conditions dans le camp, récemment qualifiées d '"horrifiantes" par la Croix-Rouge internationale, constituaient un grave danger pour les enfants.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *