Le Gabon est le dernier bastion des éléphants de forêt africains menacés d’extinction

Un gros problème, a-t-il déclaré dans une interview à la récente conférence sur le climat à Glasgow, ce sont les conflits homme-éléphant qui tuent environ 10 personnes par an. « Quand je vais dans la campagne gabonaise, je reçois beaucoup de gens en colère qui me crient dessus parce que les éléphants ont mangé leurs récoltes et, tragiquement, ont même parfois tué leurs proches. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *