Le frère d’un Britannique assassiné avec sa famille dans les Alpes accuse la police française de « dissimulation »

LE frère d’un Britannique assassiné avec sa famille dans les Alpes a accusé la police française de dissimulation.

Zaid al-Hilli dit que la famille était juste au mauvais endroit au mauvais moment quand ils ont été tués en septembre 2012.

Zaid al-Hilli, le frère d’un Britannique assassiné dans les Alpes françaises avec sa famille en 2012, accuse la police de « cacher la vérité »

Son frère, Saad, 50 ans, l’épouse de Saad, Iqbal, 47 ans, et sa belle-mère Suhaila al-Allaf, 74 ans, de Claygate, dans le Surrey, ont été abattus dans leur BMW.

Mais Zaid, 62 ans, a soutenu que le cycliste français Sylvain Mollier, 45 ans, également décédé, était la véritable cible.

Il a déclaré dimanche au Sun qu’il avait déclaré : « Les autorités françaises ont essayé de cacher la vérité.

« Ils en sont coupables.

« Je pense qu’ils savent qui était derrière tout ça, mais il y a des personnes influentes derrière Mollier.

« S’il n’y a pas de résolution, je ne vois pas comment on peut s’en remettre. »

L'homme d'affaires de Surrey Saad al-Hilli aurait été un passant innocent

L’homme d’affaires de Surrey Saad al-Hilli aurait été un passant innocent
Saad, l'épouse de Saad Iqbal et sa belle-mère Suhaila al-Allaf ont été abattus dans leur BMW

Saad, l’épouse de Saad Iqbal et sa belle-mère Suhaila al-Allaf ont été abattus dans leur BMW
La famille assassinée dans les Alpes n’était-elle que des passants innocents après tout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *