Le frère d’Aamir Khan, Faissal Khan, révèle pourquoi il s’est enfui de chez lui et craint sa famille

Faissal Khan, le frère d’Aamir Khan, a déclaré que même s’il avait pardonné à Aamir ce qui s’était passé entre eux, il ne pouvait pas oublier l’incident. Faissal a été impliqué dans une bataille juridique avec sa famille après qu’ils l’aient prétendument placé en résidence surveillée pendant un an parce qu’ils pensaient qu’il était déprimé et souffrait de schizophrénie paranoïde.

Dans une interview avec Navbharat Times, Faissal a déclaré: « Je traversais cette phase avec ma famille, puis un jour, Aamir a appelé pour dire qu’il voulait mes droits de signataire parce que je suis fou et que je ne peux pas prendre soin de moi. Alors On m’a dit de déclarer devant un juge que je suis incapable de prendre soin de moi. Je ne comprenais pas pourquoi. C’est alors que j’ai décidé de quitter la maison.

Faissal a déclaré qu’il avait subi une évaluation mentale de 20 jours à l’hôpital JJ, après quoi le juge l’avait trouvé sain d’esprit.

Interrogé sur ses liens avec son frère Aamir, il a déclaré : « Un tel incident m’est arrivé, alors je peux lui pardonner, mais je ne peux pas oublier ce qui s’est passé. Je parle à ma famille au téléphone, je leur souhaite les anniversaires et sur l’Aïd, mais il y a une distance. Il y a aussi une peur, à cause de ce qu’ils ont fait dans le passé. J’aimerais garder une distance. Je ne vais pas mentir, il y a une barrière entre nous, mais il vaut mieux maintenir cette distance. Je n’ai rien contre eux, je leur souhaite le meilleur, mais je ne veux pas franchir certaines lignes, car j’ai ma propre dignité à protéger.

Pour les non avertis, Faissal Khan a joué aux côtés d’Aamir Khan dans « Mela » (2000) et est maintenant de retour avec le film « Factory ».

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments