Le fondateur de Huawei dit qu'il rejette les représailles chinoises contre Apple: Bloomberg

0 168

PHOTO DE DOSSIER: Le PDG et fondateur de Huawei, Ren Zhengfei, entre dans le siège de Huawei à Shenzhen, dans la province du Guangdong, sur cette photo d'archive du 16 octobre 2013. REUTERS / Bobby Yip

(Reuters) – Ren Zhengfei, fondateur et PDG de Huawei Technologies, a déclaré à Bloomberg bloom.bg/2HT7DUY que les représailles de Pékin contre Apple Inc. étaient improbables et qu'il refuserait une telle sortie de Chine contre le fabricant d'iPhone.

Quand des Chinois ont demandé à Ren de se venger d’Apple, il a déclaré qu’il "protesterait" contre une telle décision s’il était emmené de Pékin.

"Les (représailles chinoises contre Apple) ne se produiront pas en premier lieu, et ensuite, je serai le premier à protester", a déclaré Ren dans une interview avec Bloomberg.

Il a reconnu que les restrictions à l'exportation imposées par le président américain Donald Trump réduiraient de deux ans l'avance de Huawei sur ses concurrents, mais a ajouté que la société augmenterait son offre de puces ou trouverait des alternatives aux smartphones et aux 5G. Avoir un nez devant.

Reportage de Kanishka Singh à Bengaluru; Arrangement de Susan Thomas

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More