Le Finistère, trois entreprises israéliennes, investissent 100 millions de dollars dans la technologie alimentaire

0 118

JERUSALEM (Reuters) – Le Finistere Ventures, spécialisé dans la technologie alimentaire, et trois entreprises israéliennes ont annoncé lundi la signature d'un partenariat qui permettrait d'investir jusqu'à 100 millions de dollars dans des start-ups agro-alimentaires en Israël.

Le Finistère sera assisté par Tnuva, la plus grande entreprise alimentaire israélienne, contrôlée par le chinois Bright Food, le fabricant de boissons Tempo, et OurCrowd, l'un des plus grands investisseurs en capital-risque israéliens, à la recherche de technologies dans le secteur alimentaire.

Le partenariat a été lancé après que le gouvernement israélien a mis en place un incubateur d'innovation pour les technologies alimentaires. Le groupe a annoncé la mise en service de l'incubateur construit dans le nord d'Israël.

OurCrowd a investi dans le producteur de viande Beyond Meat, qui est devenu public ce mois-ci. Le Finistère est soutenu par des investisseurs tels que Bayer, le fonds d'investissement stratégique irlandais, Nutrien et PepsiCo.

Reportage de Steven Scheer; Coupé par Tova Cohen

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More