Le fils de la victime du 11 septembre dit à Biden de NE PAS visiter Ground Zero à l’occasion du 20e anniversaire alors qu’il qualifie le président de « tueur en chef »

LE fils d’une victime du 11 septembre a dit à Joe Biden de ne pas visiter Ground Zero à l’occasion du 20e anniversaire de l’attaque et a qualifié le président de « tueur en chef ».

Nic Haros Jr. a déclaré que le président était « insensible et qu’il ne faisait preuve d’aucune compassion envers les familles » des 13 militaires qui ont perdu la vie en servant en Afghanistan le mois dernier.

Nic Haros Jr. a déclaré que Joe Biden ne devrait pas visiter Ground Zero à l’occasion du 20e anniversaire du 11 septembreCrédit : Fox News
Le président devrait visiter les trois sites commémoratifs du 11 septembre samedi

Le président devrait visiter les trois sites commémoratifs du 11 septembre samediCrédit : Reuters

Haros Jr. – dont la mère Frances est décédée dans le World Trade Center – Raconté Fox News lundi : « J’exige que le président Biden ne montre pas son visage à Ground Zero le 11 septembre.

« C’est maintenant une terre sainte et je ne pense vraiment pas qu’il ait sa place là-bas.

« C’est honteux pour lui, je pense, d’utiliser les cadavres comme accessoire politique pour son soi-disant tour de victoire. Il est insensible et il ne montre aucune compassion envers les familles.

« Intéressant parce que samedi le juge Jeanine a qualifié le président de menteur en chef. Aujourd’hui, j’appelle Biden le tueur en chef. »

Samedi marque les 20 ans de l’attentat terroriste qui a fait près de 3 000 morts.

Le président devrait visiter les trois sites commémoratifs du 11 septembre ce jour-là.

Biden se rendra avec la première dame Jill à Ground Zero à New York, au Pentagone et au mémorial à l’extérieur de Shanksville, en Pennsylvanie, où le vol United 93 a été forcé de descendre, a annoncé samedi la Maison Blanche.

La vice-présidente Kamala Harris et son mari Doug Emhoff se rendront à Shanksville, en Pennsylvanie, pour un événement distinct avant de rejoindre le président au Pentagone, a annoncé la Maison Blanche.

TROUPES RETRAITES

L’anniversaire de samedi prochain tombe moins de deux semaines après la fin de la guerre américaine de près de deux décennies en Afghanistan.

La guerre a été lancée des semaines après les attentats du 11 septembre pour riposter contre les comploteurs d’al-Qaida et les talibans, qui leur ont fourni un refuge sûr.

Biden a été vivement critiqué pour l’évacuation chaotique des troupes américaines et des Afghans alliés au cours des deux dernières semaines d’août.

Biden vendredi a ordonné la déclassification de certains documents liés au 11 septembre attaques.

DOCUMENTS DECLASSIFIES

Les familles des victimes ont recherché les dossiers dans l’espoir d’impliquer le gouvernement saoudien.

Le conflit entre le gouvernement et les familles sur les informations classifiées pouvant être rendues publiques est devenu public le mois dernier.

De nombreux proches, survivants et premiers intervenants ont déclaré qu’ils s’opposeraient à la participation de Biden aux événements commémoratifs du 11 septembre si les documents restaient classifiés.

L'anniversaire de samedi prochain tombe moins de deux semaines après la fin de la guerre américaine de près de deux décennies en Afghanistan

L’anniversaire de samedi prochain tombe moins de deux semaines après la fin de la guerre américaine de près de deux décennies en AfghanistanCrédit : Getty
Samedi marque les 20 ans de l'attentat terroriste qui a fait près de 3 000 morts

Samedi marque les 20 ans de l’attentat terroriste qui a fait près de 3 000 mortsCrédit : Getty Images – Getty

Nous payons pour vos histoires !

Avez-vous une histoire pour l’équipe US Sun ?

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments