Le Dr Fauci explique comment les républicains non vaccinés permettent aux variantes de COVID de prospérer

Lors de la conférence de presse de la Maison Blanche, le Dr Fauci a expliqué que les Américains non vaccinés permettent au COVID de muter et de créer de nouvelles variantes.

Vidéo:


On a demandé à Fauci : « Que voyez-vous comme une fin de partie ? Les pandémie de grippe de 1917-1918, il finalement évolué pour être moins mortel. Mais il y a ceux qui disent on n’y arrivera jamais loin avec ce virus parce que nous besoin de plus de personnes vaccinées. Que voyez-vous comme la fin du jeu ? »

Fauci a répondu :

Je veux dire, la fin du jeu que nous l’espoir et je pense qu’il se produira est qu’au fur et à mesure que nous recevons plus de gens vacciné non seulement dans ce pays, mais globalement, nous allons voir une situation où les virus n’aura pas l’occasion qu’ils ont en ce moment, à distribuer essentiellement librement et circuler librement dans la société, la société nationale et mondiale société. Plus vous obtenez de protection avec vaccins, moins il est probable qu’un le virus doit faire ça, moins probabilité qu’un virus doive muter, moins vous êtes susceptible va obtenir une variante.

Donc, l’une des choses que nous devons faire à propos de notre jeu à long terme est de faire les choses que nous avons dites chaque jour. Non seulement pour nous-mêmes mais internationalement. Et vous savez, nous avons fait beaucoup et nous continuerons à faire beaucoup pour obtenir des revenus inférieurs et moyens pays vaccinés.

En ne se faisant pas vacciner, tous les Américains, mais surtout les Républicains qui sont la majeure partie des Américains non vaccinés, font à nouveau du COVID un grand succès. La meilleure chance que la nation et le monde ont de mettre fin à la pandémie est que les gens se fassent vacciner.

L’immunité naturelle n’est pas aussi efficace que le vaccin. À mesure que le virus mute, l’immunité naturelle n’est pas une défense contre les nouvelles variantes.

Fauci a poursuivi en disant que la pandémie allait se terminer, mais son explication a clairement indiqué que ceux qui refusent de se faire vacciner nous mettent tous en danger d’être exposés à de futures mutations et variantes.